...Forum de joueurs et joueuses d'aventures de figurines historiques et fantastiques et de wargames, en Bretagne et ailleurs.

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Listes d'armées DBMM, Ramsès III attaque !

2 participants

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Paskal



Ramsès III attaque !

L'Égypte fut souvent menacée par des forces extérieures au cours du règne de Ramsès III.En l'an 5 de son règne, dans l'ouest du delta, il vainquit des tribus libyennes dont il intègra une partie de leurs survivants dans son armée. Il les affronta et les vainquit une nouvelle fois, six ans plus tard, en l'an 11 de son règne. Les vaincus furent marqués au fer rouge, puis emmenés en Égypte avec femmes et enfants, et furent à l'origine des communautés libyennes installées dans le pays.Ainsi l’est libyen finira tout de même par donner qu’en même quatre dynasties de pharaons à l’Égypte au Xe siècle.Mais n’anticipons pas.En l'an 8, le pharaon arrêta les vagues dévastatrices des peuples de la mer dont faisaient partie les futurs Philistins. Et leur flotte fût anéantie dans une bataille navale  relatée sur les murs de son temple funéraire de Médinet Habou. Les conflits durèrent pendant presque onze ans, toujours remportés par Ramsès III.Pharaon se battit donc pour sauver son pays de l'invasion des peuples de la mer et de diverses puissances du Proche-Orient. Pharaon avait donc déjà repoussé une attaque précédente des Libyens à l'ouest de la frontière égyptienne dans la cinquième année de son rêgne . Mais la plus grande menace ne venait pas des Libyens, mais d'un groupe de peuples appelés « Peuples de la Mer ». Durant cette crise qui frappa la Méditerranée au XIIe siècle av. J.-C., un grand nombre d'anciennes civilisations furent détruites par les attaques de ces peuples de la mer. Le grand Empire hittite tomba ainsi que la civilisation mycénienne et d'autres grandes cultures, y compris le royaume de Chypre et d'Ougarit.Quelles que soient leurs origines, les peuples de la mer se déplacérent autour de la Méditerranée orientale, en attaquant les côtes de l'Anatolie, Chypre, la Syrie et Canaan, avant de tenter une invasion de l'Égypte. Même si nous savons que les peuples de la mer ont été de formidables guerriers, certaines données suggèrent également qu'ils avaient un niveau élevé d'organisation et de stratégie militaire. L'Égypte était en danger notamment parce que les envahisseurs ne voulaient pas simplement le butin et les biens de la terre, mais la terre elle-même, et il n'y avait pas de pays avec de meilleurs sols et de richesses en or que l'Égypte. Aucun autre pays que l'Égypte ne put résister à leurs attaques, ce que les inscriptions du temple funéraire de Ramsès III à Médinet Habou établissent clairement :« Les pays étrangers [c.-à-dire les peuples de la mer] ont créé une conspiration [...]. Aucune terre ne pouvait résister devant eux : le Hatti, Qode, Karkemish, Arzawa et Alashiya ont été détruites à un moment donné. Ils ont anéanti le peuple d'Amourrou, sa terre a été dévastée comme si elle n'avait jamais vu le jour. Ils arrivaient vers l'Égypte, alors qu'un camp se préparait contre eux ; leur confédération réunissait les Peleset, Tjeker, Shekelesh, Denyen et Weshesh. Ils avaient le cœur confiant : leur plan réussirait ».La bataille eut lieu sur la frontiére mais avant la bataille, les peuples de la mer envahirent l'Amourrou qui était situé près de la frontière de l'empire égyptien. Cela donna le temps au pharaon d'organiser ses préparatifs en vue de l'attaque prévue par les envahisseurs. Comme le note Ramsès III dans une inscription de son temple funéraire de Médinet Habou :« J'ai équipé ma frontière de Zahi (Djahy) pour me préparer contre eux ».Ramsès III relatera sa bataille avec les peuples de la mer en des termes intransigeants :« Les charriers égyptiens sont des guerriers [...], et tous de bons officiers. Leurs chevaux sont prêts à écraser les étrangers sous leurs sabots... Ceux qui atteignent ma frontière, de leurs semences ne sont pas, leur cœur et leur âme sont morts pour toujours et à jamais ». Alors que la bataille de Djahy se termina par une grande victoire égyptienne, la guerre entre l'Égypte et les peuples de la mer n'était pas encore terminée. Les peuples de la mer envisagérent la prochaine attaque contre l'Égypte avec une flotte navale. Cette attaque, qui vint de la mer, a eu lieu autour de l'embouchure du Nil.C'est la fameuse Bataille du delta du Nil.Voyageant par bateaux ou par terre, hommes, femmes et enfants des tribus se déplaçaient avec tous leurs biens, transportés dans de lourds chariots tirés par quatre bœufs chacun. Après un long périple en provenance du nord, ils s'approchaient dangereusement de la ligne de défense organisée par le pharaon, à la hauteur des villes phéniciennes.Pour Ramsès III, l'heure était critique. Suivant la situation de près, il mobilisa toutes les forces disponibles, sans négliger le maximum d'embarcations pouvant servir à transporter des soldats. Si nous ne connaissons pratiquement rien de la victoire terrestre de Ramsès III, nous en savons davantage sur la tactique utilisée pour sa fameuse bataille navale. En fait, Pharaon pouvait compter sur une donnée technique précise : les navires des Peuples de la mer n'utilisaient que la voile pour se déplacer. Leur invasion par le delta, empruntant l'un des bras du Nil, s'avérait donc une opération à haut risque puisque leurs navires étaient peu manœuvrables, surtout que ceux des Égyptiens étaient en mesure de se déplacer à volonté, grâce à leur équipe de rameurs.La bataille eut lieu quelque part au nord de la capitale Pi-Ramsès, sur le bras pélusiaque du Nil. Si l'on suit les détails gravés sur les murs du temple de Médinet Habou, il est clair que les combats furent très acharnés. Sur l'eau, à la manière des légionaires Romains, les fantassins égyptiens s'en prirent à l'ennemi à partir du pont de leurs navires. Utilisant leur épée, leurs javelots et leurs arcs, ils décimérent l'adversaire. Graduellement, les bateaux Péleset et autres furent repoussés vers les rives, où les attendaient des archers qui firent pleuvoir sur eux leurs flèches meurtrières. La victoire égyptienne fut impressionnante et illustra le génie militaire de Ramsès III, du moins sur le plan défensif.Les envahisseurs ont été finalement vaincus par Ramsès dans cette grande bataille navale dans laquelle bon nombre des assaillants ont été tués par des flèches égyptiennes, ou encore tirés de leurs bateaux et tués sur les bords du Nil par les forces bien préparées de Ramsès III. Avec ce conflit, une seconde invasion des tribus libyennes en l'an 11 du rêgne de Ramsès III donnera lieu à une autre bataille.Bien que le pharaon ait vaincu toutes ces tentatives d'invasions, il ne put finalement pas empêcher les peuples de la mer de s'installer dans la partie orientale de son empire et les libyens dans la partie occidentale du delta du Nil. Après sa mort la trésorerie de l'Égypte était devenue si appauvrie qu'elle ne put jamais pleinement recouvrer sa puissance impériale. L'empire égyptien sur l'Asie et la Nubie sera définitivement perdu moins de 80 ans après la règne de Ramsès III sous Ramsès XI, le dernier roi du Nouvel Empire.

 
N° 22. NEW KINGDOM EGYPTIAN 1543 BC-1069 BC


 1 x C-in-C ( Ramsès III ) in 2 horse 2 - crew chariot,Reg Cv(S) @ 54AP as brillant = 54 AP Deux
       figurines
 2 x Sub-general in 2 horse 2 - crew chariot - Reg CV(S) @29AP = 58 AP Six figurines
24 x 2- horse 2 crew chariot -Reg CV(S)@9AP = 216AP Quarante-huit figurines
 2 x Egyptian Royal Guard with textile armour and short heavy spear - Reg Bd(F)@6AP =
       12APSix figurines
10 x Egyptian close fighters to men with spear, light shield and side arm - Reg Bd(O)@7AP =
       70 AP Quarante figurines
 8 x Egyptian Archers - Reg Bw(I) @4AP = 32AP Trente-deux figurines
 2 x Shardana Royal Guard - Reg Bd(O) @7AP =14 AP Huit figurines
 8 x Libyan swordmen - Irr Wb(F) @3AP = 24 AP Vingt-quatre figurines
 4 x Sherden - Irr Bb(F) @5AP = 20 AP Douze figurines

Total = 500AP Cent-soixante-seize figurines, cinquante-quatre figurines de chevaux et vingt-sept de chars ou 10 508  hommes réels


N° 28. SEA PEOPLES 1208 BC-1176 BC


 1 x C-in-C in 2 horse 3 - crew chariot, Irr Cv(O) @ 16AP  = 16AP Trois
       figurines
 3 x Sub-general in 2 horse 3 - crew chariot - Irr Cv(O) @16AP = 48 AP Neuf figurines
 6 x Chariot with driver and 2 javelinmen - Irr Cv(O) @ 6AP = 36 AP  Dix-huit figurines
20 x Chieftains and their retinues,armoured, with sword and /or spear and shield-IrrBd (O)@5AP
       =100 AP  Quatre-vingt figurines
52 x Common warriors of most Sea Peoples nations,with pairs of javelins , shield and swords-
       IrrBd(F)@5AP  =  260 AP  Cent-cinquante-six figurines
20 x Sheklesh or Teresh:shieldless javelinmen-Irr Ax(I) @2AP = 40AP Soixante-figurines

Total = 500AP Trois-cent-seize figurines, vingt figurines de chevaux et dix de chars ou 19 804 hommes réels


Comme vous pouvez le constater ces armées ne sont pas faites pour les grouillots , ploucs et autres trois quarts clodos.Very Happy



Dernière édition par Paskal le Mer 29 Nov 2023 - 12:12, édité 3 fois


_________________
"Et comme chacun sait, deux ou même un nombre innombrable de couis ne font pas naitre un seul chêne" (Paskal)

Eric de Gleievec

Eric de Gleievec

Ce qui serait intéressant, puisque l'idée est de monter des armées uniquement à base de figurines Minifigs 25mm ; ça serait que pour chaque armée, en face des effectifs, tu indiques quelles références de figurines tu comptes utiliser (ou tu estimes correspondre à l'unité définie).


_________________
C'était mieux avant
Quand les poules avaient des dents

Paskal



Trés bonne idée surtout que j'ai monté ces armées en fonction des listes d'armées, c'est à dire en les respectant à 800% et de ce que propose MiniFigs, même si ce n'est plus au catalogue actuel depuis longtemps.

Cela va donner des armées "old school" comme disent les britanniques !

Mais je m'en fout ,j'adore cela et puis si c'est pas MiniFigs c'est pas une Fig !


_________________
"Et comme chacun sait, deux ou même un nombre innombrable de couis ne font pas naitre un seul chêne" (Paskal)

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum