...Forum de joueurs et joueuses d'aventures de figurines historiques et fantastiques et de wargames, en Bretagne et ailleurs.

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Listes d'armées DBMM, Taharqa attaque !

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Paskal



Taharqa attaque !

Assarhaddon fût un souverain intelligent et connût de grands succès politiques et militaires, dignes de ceux de ses aînés. Il réussit à apaiser la situation à Babylone saccagée par son père (sacrilège qu'il perçoit comme la raison de la triste fin de ce dernier), en restaurant la cité et en lui rendant la statue de son dieu Marduk, déportée par son pére Sennacherib en Assyrie. S'il dût encore mener quelques combats dans la région, il réussit à faire d'Urtaki, le roi d'Élam, un allié fidèle. En Phénicie, il envahit Sidon, et soumit Tyr. Il mèna plusieurs expéditions vers le nord et le nord-est de son pays, et une de ses campagnes en Iran atteignit le Patusharri, que l'on situe aujourd'hui autour du mont Bikni. Mais, sous la menace des Cimmériens et des Scythes, il dût reculer dans cette région, tout en tentant un rapprochement avec les seconds en mariant une de ses filles à leur roi Bartatua. La plus grande campagne de son règne reste cependant celle menée en Égypte, en représailles au soutien apporté par Taharqa à des révoltes en Palestine. En 671 av. J.-C., ses troupes prirent Memphis et la pillérent. Assarhaddon commémora cette victoire sur une stèle. Aussitôt qu'il quitta ce pays, Taharqa repris le pouvoir, ce qui nécessita une nouvelle intervention en 669 av. J.-C., Mais celle-ci n'a pas eu lieu, Assarhaddon mourant sur le chemin de l'Égypte.Quant à son adversaire Taharqa roi de Napata, il fût pharaon de 690 à 665 av. J.-C., de la  XXVe dynastie pharaonique,  celle des pharaons noirs qui dura de 744 à 656 av. J.-C. La XXVe dynastie eut cette particularité d'être uniquement nubienne, originaire du royaume de Napata.Valeureux soldat, il repoussa, à l'âge de seize ans, les menaces assyriennes.Dans la Bible, le Deuxième Livre des Rois, Taharqa est mentionné comme roi de Koush, ou d’Éthiopie, et comme un allié, au moins objectif, du roi du Royaume juif de Juda, Ézéchias (mort en 687 av. J.-C.), voire de son fils et successeur Manassé, contre l'avis des prophètes hébreux Isaïe et Ézéchiel, et bien sûr contre celui du roi d'Assyrie Sennachérib lui-même, qui entreprit d'ailleurs d'attaquer l'égypte pour l'envahir.La consolidation du pouvoir napatéen en Basse-Égypte aurait menacé, du point de vue assyrien, leurs possessions en Palestine, et aurait pu susciter des partis anti-assyriens jusque dans les ports phéniciens. En 673av. J.-C., une tentative d'invasion de l'Égypte eut lieu. Le roi Assarhaddon, fils et successeur de Sennachérib, après l'assassinat de ce dernier, en 681av. J.-C., par d'autres de ses « frères » fugitifs, prit la ville stratégique d'Ashkelon, aux portes du delta du Nil. Taharqa dépêcha une armée, qui repoussa les Assyriens. Cette victoire apporta presque trois ans de paix au pays. Les Assyriens battus dûrent se retirer en Palestine. En effet, l'année suivante, Assarhaddon dût faire face à une rébellion au nord de son empire.En 671 av. J.-C., l'Assyrie lanca à nouveau toute son armée contre l'Égypte. Assarhaddon s’empara à nouveau du delta, de Memphis, et assit son autorité jusqu'à Assouan. Taharqa dût alors se réfugier dans le sud, d'où il garda apparemment le contrôle sur la Haute-Égypte. Les Assyriens, ayant besoin d'appuis locaux pour maintenir leur pouvoir sur ce nouveau territoire, favorisérent des roitelets du nord, au premier rang desquels se trouvaient les princes saïtes qui fonderont la XXVIe dynastie égyptienne, aprés avoir expulsés les Assyriens, profitant des difficultés qu'ils rencontreront.Cela sera la première dynastie incluse intégralement dans la Basse Époque de l'Histoire de l'Égypte antique ainsi nommée qui couvre la période d'environ 664 à 525 av. J.-C., dite période saïte du nom de la ville de Saïs dont est originaire cette dynastie... Par cette opération militaire rapide, les Assyriens ne cherchaient pas à créer une nouvelle province de leur empire, qui aurait été trop lointaine, mais, afin de rendre les royaumes égyptiens à leur impuissance, Assarhaddon placa un roi, Tefnakht, originaire de Saïs, à Memphis, Nékao Ier, et le fils de celui-ci, Psammétique (futur pharaon à son tour, de la XXVIe dynastie), à la tête de l'ancien royaume d'Athribis. La position de Nékao Ier était fragile, à côté des autres roitelets du delta, et de Taharqa lui-même.L'assyrien parti, Taharqa se lanca dans la reconquête. La ville de Saïs fût prise, Nékao se soumit et Assarhaddon repartit en campagne. Mais la mort du roi assyrien, en 669 av. J.-C., laissa un répit inespéré à Taharqa. Le fils et successeur de feu Assarhaddon, Assurbanipal arriva au pouvoir. Il lanca à son tour, dès 669  av. J.-C., son armée contre l'Égypte, et reconquit sans grande difficulté Basse et Haute-Égypte. L'Assyrien reconnût alors vingt et un « rois égyptiens », pour mieux les maintenir affaiblis. Taharqa, qui s'était retiré en Nubie, mourût en 665 av. J.-C.Son neveu et successeur, Tanoutamon, réinvestit encore le territoire égyptien, dès les Assyriens partis. Mais Nékao Ier défendit sa ville contre les Nubiens, et mourût en 664  av. J.-C., au combat. Psammétique se réfugia à Ninive. C'est avec la dernière campagne menée par Assurbanipal, qu'en 664  av. J.-C., les Assyriens pillérent et saccagérent Thèbes, les temples et sanctuaires de la ville d'Amon-Rê. Comme lors de la précédente invasion, les Assyriens laissérent le pouvoir au roi de Saïs, puis quittérent le pays. Le nouveau roi de Saïs était aussi le fils de Nékao Ier, qui devient Psammétique Ier, inaugurant véritablement la XXVIe dynastie de pharaons d'Égypte, et cantonna Tanoutamon, le successeur nubien de Taharqa et dernier pharaon de la XXVe dynastie, à son seul titre de roi de Napata, au sud, jusqu'en 656 av. J.-C., marquant la fin de son règne par décès.

N° 51 LATER SARGONID ASSYRIAN. 680BC - 609 BC

1 x C-in-C-in 4 - horse 4 - crew chariot as Reg Kn(S) @ 34 AP = 34AP  Quatre figurines
3 x Sub-general in 4 - horse 4 - crew chariot - Reg Kn(S) @ 34 AP = 102AP  Douze figurines
8 x 4 - horse 4 - crew chariot - Reg Kn(S) @ 14 AP = 112AP  Trente deux figurines
16 x Armoured cavalry - Reg Cv(O) @ 8AP = 128 AP Quarante huit figurines
3 x Mounted scouts - Reg LH(F)@5AP = 15AP six figurines
2 x Kallapani - 1/2 Reg Mtd Ax (S)@ 6AP, 1/2 Reg Mtd Ps(O) @ 3AP = 9AP Huit figurines
4 x Footguard - Reg Sp(S) @7AP = 28 AP Seize figurines
2 x Armoured slinger - Reg Ps(S) @3AP = 6AP Quatre figurines
8 x Long-shield spearmen and archers -1/2 Reg Sp(O) @ 5AP, 1/2 Reg Bw (O) @ 5AP = 40AP
Trente-deux figurines
6 x Round flat shield spearmen and archers -1/2 Reg Ax(O) @ 5AP, 1/2 Reg Ps(O) @ 2AP = 21AP
Dix-huit figurines
5 x Tribal levies with javelins - Irr Ps(I)@1AP = 5AP  Dix figurines

Total = 500AP  Cent-quatre-dix figurines, cent-six figurines de chevaux et douze de chars ou 11 488 hommes réels


N°46 KUSHITE EGYPTIAN. 745BC- 593BC


1 x Kushite C-in-C-in 4 - horse 3 crew chariot as Irr Kn(O) @ 19 AP = 19AP  Trois figurines
2 x Kushite Sub-general - on horse, Irr Cv(O) @ 17 AP = 34AP  Quatre figurines
9 x Kushite 4 - horse 3 crew chariots as Irr Kn(O) @ 9 AP =  81AP  Vingt sept figurines
21 x Kushite cavalry - Irr Cv(O) @ 7 AP  = 147 AP Soixante trois figurines
38 x Kushite archers - Irr Bw(O) @ 4 AP = 152 AP Cent-quatorze figurines
13 x Kushite javelinmen - Irr Ax(O) @ 3AP = 39 AP Trente-neuf figurines
14 x Kushite slinger - Irr Ps(O) @ 2AP = 28AP Vingt-huit figurines

Total = 500AP  Trois-cent-trente figurines, cent-sept figurines de chevaux et dix de chars ou 17 372 hommes réels


Comme vous pouvez le constater ces armées ne sont pas faites pour les grouillots , ploucs et autres trois quarts clodos. Very Happy


_________________
"Et comme chacun sait, deux ou même un nombre innombrable de couis ne font pas naitre un seul chêne" (Paskal)

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum