...Forum de joueurs et joueuses d'aventures de figurines historiques et fantastiques et de wargames, en Bretagne et ailleurs.

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

An Argader » Figurines, décors, médias » Audiovisuel TV films » Colonel Bogey / Le Pont de la rivière Kwaï

Colonel Bogey / Le Pont de la rivière Kwaï

2 participants

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Patrice

Patrice
Admin

Ah tiens, ça fait un moment que je n'avais pas posté de considérations musicales sur le forum. Smile

Bon, vous êtes tous et toutes prêts et prêtes pour un petit cours pratique d'anglais populaire... Alors, on y va :

Suite à d'autres rapprochements d'idées sur internet, j'ai réécouté récemment la musique du Pont de la rivière Kwaï, un film de 1957.

Colonel Bogey / Le Pont de la rivière Kwaï En9236

...Pour mémoire, l'histoire c'est pendant la Seconde guerre mondiale, un officier britannique capturé par les Japonais avec son bataillon arrive dans un camp de prisonniers aux confins de la Thaïlande et de la Birmanie. Il veut garder sa troupe bien disciplinée, même en loques, alors que pour les Japonais si tu t'es rendu t'es moins que rien, donc y'a un choc culturel. Après de longs moments de conflit avec l'officier japonais qui a reçu l'ordre de construire un pont stratégique, il se met à faire de son mieux par fierté militaire pour impressionner l'ennemi ...au point d'avoir du mal à accepter à la fin qu'un commando allié veuille faire sauter le pont à peine construit.



La chanson du film a été chantée en français... par... Annie Cordy ...oui bon je sais, qu'à-t-on autant fait de mal au Bon Dieu pour mériter de devoir entendre ça, mais bref...



Cet air est devenu associé au film et a été très populaire dans les pays anglophones. Mais il paraît qu'avant il s'appelait "Colonel Bogey", composé en 1914 par un officier britannique qui était chef de musique militaire, donc son emploi dans le film n'est pas anachronique.

Il n'y avait pas de paroles à la musique de Colonel Bogey, mais il semble que les soldats en aient imaginé pendant la Seconde guerre. En cherchant un peu on trouve ça :

"Hitler has only got one ball,
Goering has two, but very small;
Himmler is very sim’lar (/ has something similar)
And Goebbels (/ old Joe Goebbels) has no balls at all."

"Hitler n'a qu'une seule balle (un seul testicule)
Göring en a deux mais très petits,
Himmler est très similaire (ou : a quelque chose comme ça)
Et Goebbels (ou : ce vieux Joe Goebbels) n'a pas de balles du tout"


Tout ça nous éloigne un peu d'Annie Cordy (quoique, avec "la bonne du curé"...)

Bon, maintenant que vous savez ça vous pouvez vous le faire en karaoké en suivant le texte en anglais ci-dessus, sur la musique des Royal Marines défilant à Glasgow en Écosse :


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

Eric de Gleievec

Eric de Gleievec

Une bien jolie chanson, plus récente, sur le thème de ce handicap supposé du peintre autrichien maudit :

https://www.youtube.com/watch?v=t57x7hwqR6Y

(Ne faites pas attention aux images collées sur cette vidéo, elles sont totalement inintéressantes).


_________________
La guerre, c'était mieux avant.

Si tu crois que la violence n'est pas la solution à tous les problèmes, c'est peut-être simplement que tu n'as pas frappé assez fort.

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum