...Forum de joueurs et joueuses d'aventures de figurines historiques et fantastiques et de wargames, en Bretagne et ailleurs.

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

An Argader » Époques » Bas Moyen Âge » An Davarn ruz / L'Auberge rouge

An Davarn ruz / L'Auberge rouge

+2
Ehouarn
Patrice
6 participants

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1An Davarn ruz / L'Auberge rouge Empty An Davarn ruz / L'Auberge rouge Jeu 4 Nov 2021 - 14:31

Patrice

Patrice
Admin

Et voici donc un compte-rendu de plus de la partie jouée dimanche 31 octobre au festival Tourc'h 2 rôles, à Tourc'h (près de Rosporden). Il y avait un MJ et 4 joueurs et joueuse.

Le thème était la guerre de Succession de Bretagne : au milieu du quatorzième siècle deux partis s'opposent pour le duché de Bretagne, et comme c'est au début de la guerre de Cent Ans un des prétendants est soutenu par les Anglais, l'autre par les Français.
Sans trop de précisions nous étions maintenant vers 1350, donc près d'une dizaine d'années après le début de cette guerre en Bretagne. Le prétendant pro-Anglais, Jean de Montfort (père) est déjà décédé, son héritier Jean de Montfort (fils) est tout enfant et les Anglais dirigent leurs affaires. Le prétendant français, Charles de Blois, est captif en Angleterre, son épouse Jeanne de Penthièvre (au titre de laquelle il revendique le titre) dirige le camp breton pro-français.


Les PJ : (personnages joueurs et joueuse) :
— Marie Keranster, héritière d'une famille de marchands de la région de Concarneau. (Marianne)
— Guy de Troussequin, petit noble du Bas-Poitou, donc sujet du roi de France. (Jean-Jacques)
— Auffret du Cosquer, petit noble breton du parti de Montfort, donc allié aux Anglais. (Ehouarn)
— Le Bâtard de Quimerc'h, petit noble breton du parti de Montfort, donc allié aux Anglais. (Nicolas)
Les deux derniers personnages ont déjà vécu moult aventures depuis le début de cette campagne.

L'histoire telle que l'a vécue le Bâtard de Quimerc'h est ici :
https://euthanasor-wargamesetmodelisme.blogspot.com/2021/11/pourparlers-pourparlers-pour-faire.html

L'histoire telle que l'a vécue Guy De Troussequin est là :
https://www.anargader.net/t3200-heurs-et-malheurs-du-sieur-troussequin#29852
dont les photos ont aussi été partagées ici :
https://www.facebook.com/groups/JeudHistoire/permalink/2910099005967687/
et est aussi mentionnée sur ce blog :
https://dunapodanslair.blogs.fr/

Les récits ci-dessus ou ci-dessous ayant déjà relaté les événements d'un côté et de l'autre, je ne vais donc pas les escopier-recoller (comme on aurait pu ne pas dire à l'époque) mais redonner un résumé des causes (décrites dans le scénario) et des effets des actions et intéractions des joueurs et joueuse.


Marie Keranster, hôtelière des lieux et marchande aussi, a des talents de maniement de dague. Elle s'en sert en début de partie alors que deux traînards inconnus, pris de boisson, déclenchent une bagarre devant son auberge, l'un d'eux frappe un paysan de son épée. À court d'arguments la patronne n'hésite pas à poignarder le coupable ce qui le calme définitivement.

Pendant ce temps, plusieurs navires apparaissent dans la baie. Aucun ne juge utile de déployer un pavillon, ce qui commence déjà à rendre tout le monde un peu parano (encore davantage que d'habitude) notamment les occupants de la première nef, Cosquer et Quimerc'h, qui se demandent si les deux autres bateaux sont leurs ennemis ; d'autant plus que des bancs de sable barrent l'entrée de l'aber et qu'il faut attendre la marée haute pour qu'ils soient recouverts ; heureusement celle-ci ne tarde pas.

Cosquer et Quimerc'h débarquent enfin sur la digue, accompagnés d'un chevalier anglais. Cosquer sait que ce personnage a pour mission de rencontrer discrètement un noble français dans ce village pour préparer des pourparlers de paix. Quimerc'h ignore ce but, mais a de son côté reçu une missive d'un secrétaire du roi de Navarre, lui indiquant qu'un envoyé de ce roi voudra lui parler en secret. Les deux montfortistes savent aussi qu'il est important pour le commerce que la route qui passe par le village reste libre.

Et le second navire déploie soudain un oriflamme de Navarre ; ce royaume est neutre, mais son roi (par ailleurs comte d'Évreux et souvent plus attaché aux affaires normandes que navarraises) ne s'entend pas bien avec le roi de France.

Troussequin débarque du troisième navire avec un noble français qui l'accompagne, qui a pour mission de rencontrer l'Anglais. Troussequin fait aussi décharger des tonnelets de vin claret de son fief bas-poitevin, il ne les vendra pas lui-même (étant noble) mais souhaiterait trouver des acheteurs pour des livraisons futures. Il sait aussi qu'il serait utile à la cause française d'occuper la route pour gêner le commerce de cette partie de la Cornouaille.

An Davarn ruz / L'Auberge rouge Tourch-2021-1
Les trois nefs enfin à quai ou sur le sable dans le petit port proche du village (photo Nicolas).

Les deux partis ont fait réserver à l'avance des chambres à l'auberge et discutent avec l'aubergiste. Un chevalier normand descendu du navire navarrais, Jean Bricquebec, rencontre discrètement Quimerc'h et lui indique que le roi de Navarre souhaite l'échec des discussions (dont Quimerc'h n'était jusque-là pas informé) entre les deux envoyés et serait généreux avec qui causerait leur rupture. Quimerc'h a aussi le temps d'apercevoir sur le bateau navarrais un individu à l'air louche (enfin, encore plus louche que la moyenne des marins).

La soirée se prolonge... l'émissaire anglais Thomas Walter boit de plus en plus, son homologue français Jacques d'Orville décide de remettre les discussions au lendemain (ce qui était d'ailleurs prévu au départ). Cosquer décide de dormir dans la même chambre que son Anglais (avec leurs valets armés respectifs), Troussequin dans la même chambre que l'envoyé français (dans une autre des maisons).

Inconnu d'eux, une ombre se glisse dans le village au milieu de la nuit ...et se gratte la tête pendant un moment car Quimerc'h a eu l'idée de faire veiller son propre valet devant l'auberge et celui de Troussequin l'y a rejoint ; mais les deux hommes décident finalement de rentrer au rez-de-chaussée. L'inconnu s'empare d'une échelle qu'il pose doucement sous une fenêtre du premier étage, parvient à l'ouvrir, pénètre dans la chambre. Troussequin ronfle comme une forge et ne se réveille que pour voir l'individu, tenant une dague ensanglantée, ressortir par la fenêtre. L'envoyé français vient d'être assassiné.

An Davarn ruz / L'Auberge rouge L_emis11
Un moine veille le corps du chevalier assassiné (les lits ne sont pas figurés dans la pièce mais on comprend l'idée, photo Jean-Jacques).

Furieux, Troussequin quitte les lieux en pleine nuit avec son valet et son arbalétrier, pour rejoindre des soldats français qu'il sait postés un peu plus bas sur le rivage. Il s'en faut de peu que dans l'obscurité il se jette dans les bras d'une petite troupe de soldats au service de Quimerc'h, qui attendaient aussi depuis quelques jours à proximité et à qui leur chef venait de faire passer l'ordre de gagner discrètement un des champs proches de l'aber pour tendre une embuscade à l'envoyé français quand celui-ci rejoindrait son navire le lendemain...

Le jour levé, les Français prennent position sur la route. La troupe de Quimerc'h qui était parvenue dans le champ proche de l'aber fait une conversion pour leur faire face. Une autre troupe montfortiste, celle de Cosquer qui attendait elle aussi mais de l'autre côté de la digue, rejoint le village, pendant que Cosquer lui-même chevauche jusqu'au donjon qui domine les lieux pour tenter de convaincre son propriétaire, un petit noble ruiné et alcoolique, de faire tirer son seul arbalétrier sur les Français. Après beaucoup d'hésitation et quelques carreaux volontairement partis dans la nature l'arbalétrier parvient à toucher un ennemi. Plusieurs Français s'approchent alors du pied du donjon, l'un d'eux reçoit une pierre sur la tête ce qui dissuade les autres.

Quelques échanges de tir entre les abords du village et la colline, et deux petits combats de cavalerie sont très défavorables aux chevaliers franco-bretons (y compris contre des piétons montés, gros manque de bol). Voyant leurs chevaliers défaits les Franco-bretons quittent le terrain.

La nef navarraise a déjà quitté le port mais reste un moment près de la côte pour observer ce qui se passe. La nef française sort aussi. Quimerc'h rembarque sur celle qui l'avait amené et se lance à sa poursuite, le premier échange de tir est meurtrier pour les Français, le second aussi...

Autres dessous, et résultats de l'affaire :

— Les Navarrais avaient deux fers au feu pour faire échouer la rencontre : outre la prime proposée à Quimerc'h ils avaient envoyé un assassin très qualifié. Celui-ci n'était pas certain de réussir, ni de pouvoir s'enfuir ensuite, mais a eu de la chance en plus de ses compétences. S'il avait été capturé il ne se serait exprimé qu'en basque. Le roi de Navarre a donc toutes raisons d'être satisfait (historiquement des pourparlers au plus haut niveau eurent lieu plus tard et le roi de Navarre n'hésita pas à faire assassiner le connétable de France Charles de la Cerda dans une auberge de L'Aigle en 1354).
— Cosquer et Quimerc'h ont repoussé la troupe franco-bretonne et gardé la route ouverte. Quimerc'h était particulièrement désireux d'attaquer pour bien signifier l'échec de la négociation. Le roi de Navarre le fait récompenser, ne serait-ce que parce que l'escarmouche où plusieurs chevaliers français sont tombés devant le village rend quasi-impossible une enquête approfondie sur le crime de l'auberge.
— Je ne crois pas que le corps de Troussequin figure parmi les morts ni qu'il ait été capturé, il a donc pu s'en sortir. Ses quelques tonnelets de vin sont perdus pour l'instant mais il est probable que l'ayant goûté des clients locaux se montreront intéressés.
— L'établissement de Marie Keranster a probablement gagné le surnom "An davarn ruz" (l'Auberge rouge) avec ce crime (et la mort de l'ivrogne un peu plus tôt) mais il n'est pas dit que ça décourage le tourisme, au contraire. Et elle a maintenant une adresse où commander du vin claret du Bas-Poitou, ce qui reste possible pendant les trèves, le commerce n'attend pas.



Dernière édition par Patrice le Jeu 4 Nov 2021 - 21:31, édité 3 fois


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

2An Davarn ruz / L'Auberge rouge Empty Re: An Davarn ruz / L'Auberge rouge Jeu 4 Nov 2021 - 15:33

Ehouarn

Ehouarn

Une aventure très sympa due évidemment à la qualité du scénario - comme quoi quand Dieu veut bien se donner de la peine à l'ouvrage, on s'amuse vraiment - et à ses intrigues multiples.

Je tiens à ce que la trésorerie prenne compte de la capture par le sieur du Cosquer d'un chevalier français, qui sera mis à rançon 200 Louis d'or.

Un très bon accueil de la part de l'équipe organisatrice, des gars sympas, qui auront peut-être pu s'initier à pousser des figurines le dimanche ?


_________________
A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire !
http://www.biodanza56.fr

3An Davarn ruz / L'Auberge rouge Empty Re: An Davarn ruz / L'Auberge rouge Jeu 4 Nov 2021 - 21:14

Patrice

Patrice
Admin

Ah et je n'ai pas mentionné les initiatives de l"aubergiste, Marie Keranster, voyant le début de l'escarmouche. Plutôt que prendre parti, elle a alors rassemblé les habitants en bon ordre, et fait évacuer tout le monde et cacher les quelques richesses qu'il pouvait y avoir.

@Ehouarn a écrit:Une aventure très sympa due évidemment à la qualité du scénario - comme quoi quand Dieu veut bien se donner de la peine à l'ouvrage, on s'amuse vraiment - et à ses intrigues multiples.

Merci.  Very Happy  Mais étant souvent MJ toi aussi tu sais bien qu'il n'est pas toujours facile de trouver les ingrédients, surtout à court terme. Là avec trois bateaux (même si la présence du troisième n'a été sûre que la veille) il fallait un troisième larron, si j'ose dire, pour que ça ne tourne pas à une bataille navale à deux contre un (ce qui peut être marrant aussi avec un autre contexte à terre, mais là je ne le voyais pas).

@Ehouarn a écrit:Un très bon accueil de la part de l'équipe organisatrice, des gars sympas, qui auront peut-être pu s'initier à pousser des figurines le dimanche ?

Oui, une bonne petite partie avec un des organisateurs ...qui a joué un Breton montfortiste, et rencontrant un petit groupe de gars vêtus de vert et blanc descendus d'un navire échoué qui arborait la bannière anglaise, il tenta de se les rallier en leur parlant dans son rôle, ce qui m'a donné le plaisir en tant que MJ de répondre pour eux avec un air inquiet : "Ydych chi'n siarad Cymraeg?" ("Vous parlez gallois ?" en gallois). Laughing


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

4An Davarn ruz / L'Auberge rouge Empty Re: An Davarn ruz / L'Auberge rouge Ven 5 Nov 2021 - 8:58

Euthanasor

Euthanasor

Merci pour ce CR éclairant davantage encore le contexte. Oui l'accueil dont nous avons bénéficié était excellent. J'espère que nos hôtes vont passer par ici. Tu as un lien ou un numéro pour les contacter?
Tourc'h étant à 34 km de chez moi, je me laisserai peut-être tenter par leur assoss.


_________________
Pour le meilleur et pour l'Empire !
http://euthanasor-wargamesetmodelisme.blogspot.com/
http://euthanasor-wargamesetmodelisme.blogspot.com/

5An Davarn ruz / L'Auberge rouge Empty Re: An Davarn ruz / L'Auberge rouge Ven 5 Nov 2021 - 10:59

Patrice

Patrice
Admin

@Euthanasor a écrit:l'accueil dont nous avons bénéficié était excellent. J'espère que nos hôtes vont passer par ici. Tu as un lien ou un numéro pour les contacter?
Tourc'h étant à 34 km de chez moi, je me laisserai peut-être tenter par leur assoss.

C'est là :
https://www.facebook.com/anousdejouer29140/
https://a-nous-de-jouer-tourch.jimdofree.com/


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

6An Davarn ruz / L'Auberge rouge Empty Re: An Davarn ruz / L'Auberge rouge Ven 5 Nov 2021 - 13:33

SIR JACK

SIR JACK

Un assassin basque ! Manquait plus que ça !
Mais la chose ne ne surprend guère. Pour avoir vécu 17 ans en Béarn, j'ai eu ces gens-là pour voisins.

Je connais donc bien le côté chatouilleux de leur tempérament (et rien de plus dangereux qu'un type qui te chatouille avec une lame). Tout comme leur habileté à se fondre dans la nature quand ils sont poursuivis par le guet ou par tout autre malintentionné. De vraies anguilles. Quand on vit dans un pays de contrebande, on sait se faufiler.  An Davarn ruz / L'Auberge rouge 634141

Cela étant, d'aventure en aventure, cela fait quand même deux fois qu'un des personnages placés entre mes doigts gourds de wargamer se fait trucider au coutelas. Le dernier était un seigneur japonais proprement égorgé par Marianne-la-tranchante.  An Davarn ruz / L'Auberge rouge 837650

"Jamais deux sans trois" va sans doute m'assurer Ehouarn/Cosquer qui a déjà promis de me faire apprécier le fil aiguisé de sa dague.

" Cornecul la merde molle !" comme dirait le truculent sergent de Fanfan-la-tulipe. Les temps sont rudes pour les innocents commerçants.  An Davarn ruz / L'Auberge rouge 3594706848

JJ/Guy de Troussequin


_________________
Veni, vidi, rigoli
https://dunapodanslair.blogs.fr/

7An Davarn ruz / L'Auberge rouge Empty Re: An Davarn ruz / L'Auberge rouge Ven 5 Nov 2021 - 21:23

Eric de Gleievec

Eric de Gleievec

@SIR JACK a écrit:Un assassin basque ! Manquait plus que ça !
Mais la chose ne ne surprend guère. Pour avoir vécu 17 ans en Béarn, j'ai eu ces gens-là pour voisins.

Ouais ! Et vous savez comment faire rentrer 20 Basques dans une 2CV ?

Vous leur dites qu'ils n'en sont pas capables.

Et comment y faire rentrer 20 Béarnais ?

Vous leur dites que les Basques y sont arrivés.


_________________
La guerre, c'était mieux avant.

Si tu crois que la violence n'est pas la solution à tous les problèmes, c'est peut-être simplement que tu n'as pas frappé assez fort.

8An Davarn ruz / L'Auberge rouge Empty Re: An Davarn ruz / L'Auberge rouge Sam 6 Nov 2021 - 21:08

Patrice

Patrice
Admin

@SIR JACK a écrit:Un assassin basque ! Manquait plus que ça !

Du côté navarrais, ça n'est pas surprenant. ...Honnêtement je n'ai pas recherché quelle était la présence navarraise, Basques compris, à la cour d'Évreux (ni inversement la présence normande à la cour de Pampelune) ça a sans doute été étudié (?) mais il devait y en avoir.

Historiquement (je n'en avais jamais entendu parler avant la semaine dernière, j'ai dû me renseigner bien sûr) l'assassin du connétable de France, Charles de la Cerda, dans une auberge à l'Aigle en Normandie en janvier 1354, se nommait Jean de Soult, un capitaine du roi de Navarre et surnommé "Le Bascon"...

Sinon, cette fois-ci (sur suggestion de Nicolas sans qui j'aurais sûrement oublié, merci encore) j'ai redonné quelques talents particuliers aux personnages joueurs et joueuse.

Et comme les trois PJ guerriers arrivaient par bateau sans avoir leur troupe habituelle, je les ai fait accompagner chacun d'un valet armé. On l'oublie souvent (ça se perd dans la masse quand toute une troupe suit derrière) mais un noble petit ou grand avait toujours son valet ou "varlet" fidèle et dévoué, qui était à la fois son garde, son blanchisseur, son cuisinier en campagne... Ce personnage gagnerait à être reconnu lui aussi (pour l'époque, sans doute classe 4, et armure 4 quand il est en tenue de guerre, armé d'une lance, ou parfois arbalète ou arc suivant le cas, et chevauchant plutôt comme piéton monté).


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

9An Davarn ruz / L'Auberge rouge Empty Re: An Davarn ruz / L'Auberge rouge Lun 8 Nov 2021 - 18:05

messire flush

messire flush

Bien belle taaaable !

Et joyeux CR !


_________________
http://furormundi.superforum.fr

10An Davarn ruz / L'Auberge rouge Empty Re: An Davarn ruz / L'Auberge rouge Mer 10 Nov 2021 - 17:39

Patrice

Patrice
Admin

Le compte-rendu en anglais, avec un choix de photos, est ici

https://leadadventureforum.com/index.php?topic=134012.msg1701497#msg1701497

et là

https://www.thewargameswebsite.com/forums/topic/argad-aar-an-davarn-ruz-the-red-inn/


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

11An Davarn ruz / L'Auberge rouge Empty Re: An Davarn ruz / L'Auberge rouge Mer 10 Nov 2021 - 19:42

Euthanasor

Euthanasor

Purée ! Comment ça balance sur le second forum ! An Davarn ruz / L'Auberge rouge 207670 An Davarn ruz / L'Auberge rouge 207670 An Davarn ruz / L'Auberge rouge 207670
"but anyway Quimerc’h had decided to ambush him on his way back to the ship (to make sure to earn the Navarrese reward) and this player is often effective in planning and doing such deeds…"


_________________
Pour le meilleur et pour l'Empire !
http://euthanasor-wargamesetmodelisme.blogspot.com/
http://euthanasor-wargamesetmodelisme.blogspot.com/

12An Davarn ruz / L'Auberge rouge Empty Re: An Davarn ruz / L'Auberge rouge Mer 10 Nov 2021 - 20:50

SIR JACK

SIR JACK

@Euthanasor a écrit:Purée ! Comment ça balance sur le second forum ! An Davarn ruz / L'Auberge rouge 207670 An Davarn ruz / L'Auberge rouge 207670 An Davarn ruz / L'Auberge rouge 207670
"but anyway Quimerc’h had decided to ambush him on his way back to the ship (to make sure to earn the Navarrese reward) and this player is often effective in planning and doing such deeds…"

Comme dit le proverbe, " Il n'y a que les galeux qui se grattent" Laughing Laughing


_________________
Veni, vidi, rigoli
https://dunapodanslair.blogs.fr/

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum