...Forum de joueurs et joueuses d'aventures de figurines historiques et fantastiques et de wargames, en Bretagne et ailleurs.

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

An Argader » Figurines, décors, médias » Audiovisuel TV films » Quand passent les cigognes

Quand passent les cigognes

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1Quand passent les cigognes Empty Quand passent les cigognes Mer 7 Avr 2021 - 21:53

Patrice

Patrice
Admin

Je suggère deux passages du célèbre film "Quand passent les cigognes" (1957) Palme d'or à Cannes et très bien accueilli mondialement, pourtant en pleine guerre froide (enfin sortis de l'époque stalinienne on sent des innovations culturelles).

Claude Lelouch, qui très jeune apprenti caméraman voyageait à Moscou à ce moment et avait réussi à se faire inviter à une journée de tournage et de montage, a dit que c'est "un des plus beaux films du monde" avec un travail de caméra "impressionnant".

C'est vrai que vu d'aujourd'hui ça ne frappe pas forcément (et ça peut même paraître assez long et ch...) mais pour l'époque il y a en effet un travail de caméra hallucinant, c'est ça qu'il faut regarder aussi.

En VO sous-titrée en anglais...

La montée de l'escalier (avec le caméraman accroché à un câble) qui semble alors une totale nouveauté aux amateurs de cinéma, à 04:00.

Le départ des conscrits soviétiques pour rejoindre leurs casernes après l'invasion allemande, Véronika a trouvé l'écureuil en peluche offert par Boris pour son anniversaire, et tente de lui parler avant son départ, à 27:30...

Le film ayant été tourné en 1957, on se dit que la plupart des figurants avaient eux-mêmes assisté ou participé à des scènes semblables pendant la guerre.

Remarquer la musique jouée au moment où la colonne se met en marche, c'est l'"Adieu de Slavianka" (Прощание славянки, Prochtchanie Slavianki) un air composé à l'époque tsariste (en 1912) par Vassili Agapkine. Pendant la guerre civile c'était l'hymne préféré des troupes blanches de l'amiral Koltchak... alors que son auteur rejoignait les bolchéviques et devenait chef de la fanfare du Guépéou puis de celle du NKVD !
Au début de l'époque soviétique ce morceau a été quasiment oublié. ...Mais il semble qu'il fut joué sur la place Rouge lors du défilé du 7 novembre 1941, l'orchestre était dirigé par Agapkine qui profita sans doute de la soudaine frénésie de Staline à ressusciter les symboles patriotiques russes. Après quoi cet air était souvent joué en URSS lors des départs en voyage. Il a plus récemment pris un sens plus nationaliste en Russie.

https://www.youtube.com/watch?v=2OccZQmxKac


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum