...Forum de joueurs et joueuses d'aventures de figurines historiques et fantastiques et de wargames, en Bretagne et ailleurs.

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

An Argader » Époques » Samouraïs » Le yumi japonais

Le yumi japonais

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1Le yumi japonais Empty Le yumi japonais Ven 3 Avr 2020 - 6:11

Euthanasor

Euthanasor
https://www.youtube.com/watch?v=ZnRX_Cqhwb8


_________________
Pour le meilleur et pour l'Empire !
http://euthanasor-wargamesetmodelisme.blogspot.com/
http://euthanasor-wargamesetmodelisme.blogspot.com/

2Le yumi japonais Empty Re: Le yumi japonais Mar 21 Avr 2020 - 16:56

Patrice

Patrice
Admin
Intéressant, merci pour le lien...

En même temps c'est une comparaison pour passionnés d'archerie, plutôt que sur les capacités militaires. Si j'ai bien entendu ils disent que les deux arcs comparés sur le pas de tir font tous deux 23 kilos, ça fait à peine plus de 50 livres ce qui est semble-t-il le plus fréquent actuellement (50 à 60 livres). Mais les longbows anglais de la guerre de Cent Ans faisaient plus du double, et les gars étaient entraînés au point d'avoir des troubles musculo-squelettiques importants...


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

3Le yumi japonais Empty Re: Le yumi japonais Mar 21 Avr 2020 - 19:45

Euthanasor

Euthanasor
Pour moi, la surprise était la pénétration plus grande de la flèche japonaise. De même sa vitesse initiale identique alors que la flèche est plus lourde.


_________________
Pour le meilleur et pour l'Empire !
http://euthanasor-wargamesetmodelisme.blogspot.com/
http://euthanasor-wargamesetmodelisme.blogspot.com/

4Le yumi japonais Empty Re: Le yumi japonais Mer 22 Avr 2020 - 14:01

Patrice

Patrice
Admin
Ah je n'avais pas pensé que la flèches serait plus lourde... mais en effet si elle est plus lourde elle pénètre un peu mieux...

Il semble y avoir beaucoup d'hésitations sur la puissance réelle de l'arc japonais de cette époque... Il n'y a plus de pièces historiques (?) contrairement à ceux de la Mary Rose pour le longbow anglais.

Certains pensent qu'on est influencés par la pratique japonaise moderne qui utilise des arcs légers... Des sources mentionnent des arcs puissants (c'est mesuré en nombre d'hommes qu'il faut pour tendre la corde)... Mais justement pour être ainsi mentionnés étaient-ils exceptionnels... Si c'était plutôt une arme noble (contrairement au longbow) est-ce que l'ashigaru de base était capable d'en faire autant...


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

5Le yumi japonais Empty Re: Le yumi japonais Lun 21 Déc 2020 - 15:11

Euthanasor

Euthanasor
Discussion des règles de tir. Je ne suis toujours pas satisfait de la gestion de l'arquebuse par rapport au yumi et souhaiterais quelque chose plus en rapport avec ces données (Osprey).


Le yumi japonais P1010212


_________________
Pour le meilleur et pour l'Empire !
http://euthanasor-wargamesetmodelisme.blogspot.com/
http://euthanasor-wargamesetmodelisme.blogspot.com/

6Le yumi japonais Empty Re: Le yumi japonais Mar 22 Déc 2020 - 14:02

Patrice

Patrice
Admin
Ce schéma du Osprey m'a intrigué en effet car il n'explique rien du tout, il n'y a ni précision ni source (et moi-même je connais mal les sources).

– S'agit-il de répliques récentes ? Les résultats ne seraient pas les mêmes qu'à l'époque.

– La "portée effective mortelle" ça veut dire quoi... que si on reçoit un projectile à cette distance on peut être tué, mais ça ne dit pas les statistiques de toucher, surtout pour un tireur individuel contre une cible isolée. Le fusil napoléonien aussi peut parfois être mortel à 200 m, mais en pratique il ne faut pas trop demander au-delà de 80 m - 100 m, l'important c'est de tirer en salve contre des groupes. Et en bout de course la balle a peu d'effet, alors qu'une flèche perce encore (une cible sans armure) quand elle retombe ?

– Certaines illustration japonaises semblent dater de la période Edo bien tassée (même 1800...) Les armes à feu japonaises ont apparemment été améliorées assez vite à la fin du XVIe siècle mais étaient-elles déjà aussi efficaces qu'au XVIIe ou début XVIIIe...

Si c'était aussi efficace que les fusils européens il y aurait eu des tactiques avec des écrans de tirailleurs déployés, etc.? Et les samouraïs auraient apprécié de s'y exercer (ça semble être le cas mais plus tardivement ?)

Peut-être faut-il distinguer le tir en masse contre une masse ennemie avec un chef qui commande (illustration F du même Osprey), et le tir chaotique en bordel... Le Osprey "War in Japan 1467-1615" insiste aussi sur l'importance du tir en masse et de l'organisation groupée des arquebusiers.

Pour l'adaptation à Argad (où cette différence existe déjà pour quelques autres armes) on peut reprendre le sujet ici :
https://www.anargader.net/t1797p25-fiche-resumee-japon-sengoku#26920


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum