...Forum de joueurs et joueuses d'aventures de figurines historiques et fantastiques, en Bretagne et ailleurs.

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

An Argader » Époques » XVIIIe siècle » Quiberon, sa côte, ses chouans, ses bastons

Quiberon, sa côte, ses chouans, ses bastons

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Aller en bas  Message [Page 7 sur 9]

151Quiberon, sa côte, ses chouans, ses bastons - Page 7 Empty Re: Quiberon, sa côte, ses chouans, ses bastons le Mer 27 Fév 2019 - 23:21

SIR JACK

SIR JACK
@Eric de Gleievec a écrit:Un peu carré quand même, pour du bocage. Mais oui, un joli travail !

C'est vrai que c'est carré. Mais j'ai été pris par le temps et ce n'est qu'un début. Le décor sera modifié par la suite, avec des virages et des pentes.
En attendant, voici le même décor avec des haies aux reliefs plus tourmentés (flocage collé sur les morceaux de paillasson peint qui simulent les haies, lichens de Quiberon "bombés" puis collés). De manière à ce que l'ensemble ne fasse pas trop banlieue résidentielle, style Arradon, chez les gens de la haute.

J'ai également résolu le problème des chemins de terre. Il me suffisait de retourner les précieuses bandes de tissu gravillonné dont je dispose, de les peindre en marron et de les saupoudrer d'un peu de flocage. Comme quoi, les solutions à nos problèmes, on les a parfois… sous le nez.


Quiberon, sa côte, ses chouans, ses bastons - Page 7 Dsc_0613


_________________
Veni, vidi, rigoli
https://dunapodanslair.blogs.fr/

kiyomori

kiyomori
Super ! Un petit moulin en plus ?

http://170infanterie.canalblog.com/

153Quiberon, sa côte, ses chouans, ses bastons - Page 7 Empty Re: Quiberon, sa côte, ses chouans, ses bastons le Jeu 28 Fév 2019 - 11:02

SIR JACK

SIR JACK
@kiyomori a écrit:Super ! Un petit moulin en plus ?

J'en ai un, mais il est polonais, avec des ailes pleines en bois. Donc, qui ne convient pas pour la Bretagne
Si tu connais une marque qui vend des moulins traditionnels à monter, je suis preneur.


_________________
Veni, vidi, rigoli
https://dunapodanslair.blogs.fr/

154Quiberon, sa côte, ses chouans, ses bastons - Page 7 Empty Re: Quiberon, sa côte, ses chouans, ses bastons le Jeu 28 Fév 2019 - 11:23

Patrice

Patrice
Admin
@SIR JACK a écrit:Une règle consacrée aux Guerres de l'Ouest publiée jadis par Vae Victis sur le mode Seigneur des Anneaux et Legends of the Old West
Shocked Smile

La chouannerie sur le mode Seigneur des Anneaux, ça m'intrigue... Cool

...LOTOW ? J'aurais pensé que l'armement de LOTHS (Legends of the High Seas) est plus proche du XVIIIe siècle...


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

155Quiberon, sa côte, ses chouans, ses bastons - Page 7 Empty Re: Quiberon, sa côte, ses chouans, ses bastons le Jeu 28 Fév 2019 - 11:44

SIR JACK

SIR JACK
@Patrice a écrit:
@SIR JACK a écrit:Une règle consacrée aux Guerres de l'Ouest publiée jadis par Vae Victis sur le mode Seigneur des Anneaux et Legends of the Old West
Shocked Smile

La chouannerie sur le mode Seigneur des Anneaux, ça m'intrigue... Cool

...LOTOW ? J'aurais pensé que l'armement de LOTHS (Legends of the High Seas) est plus proche du XVIIIe siècle...

Vae Victis précise que " les caractéristiques des personnages sont conformes à celles définies dans les règles basées sur les mécanismes du Seigneur des Anneaux, Legends of the Old West, Legends of the High Seas.
Pour représenter leur présence inspiratrice ou leur capacité quasi mystique à éviter la mort, les héros ont deux caractéristiques supplémentaires dans leur profil, qui les mettent à part des autres combattants. Il s'agit de la puissance (Puissance pour SdA et Fame pour LotOW/LotHS) et la foi (Destin pour SdA - Fortune pour LotOW/LotHS)"

Je vais te compléter tout ça en MP.


_________________
Veni, vidi, rigoli
https://dunapodanslair.blogs.fr/

156Quiberon, sa côte, ses chouans, ses bastons - Page 7 Empty Re: Quiberon, sa côte, ses chouans, ses bastons le Jeu 28 Fév 2019 - 14:24

Euthanasor

Euthanasor
Autant j'ai aimé le SdA autant j'ai détesté LOTOW où il fallait encerclé le boss ennemi et le finir à coups de crosses tant on ne pouvait rien faire avec les armes de tir... pour joueur western, ça avait ses limites. Ici, vous aurez au moins les baïonnettes, ça le fera déjà un peu plus.


_________________
Pour le meilleur et pour l'Empire !
http://euthanasor-wargamesetmodelisme.blogspot.com/
http://euthanasor-wargamesetmodelisme.blogspot.com/

157Quiberon, sa côte, ses chouans, ses bastons - Page 7 Empty Re: Quiberon, sa côte, ses chouans, ses bastons le Jeu 28 Fév 2019 - 21:24

Patrice

Patrice
Admin
Quoiqu'il en soit je suggère des mouvements cachés (par leurre ou par écrit) au moins pour les premiers tours de jeu, surtout pour les Chouans ?  Smile

Quand on se promène dans ce qui reste de vrai bocage en Bretagne, et qu'on imagine un contexte ancien ...ou pas très récent (avant le remembrement, l'infrarouge, et les drones) le plus frappant c'est qu'on ne voit RIEN au-delà d'un ou deux talus.

Bon allez un p'tit coup de Botrel pour égayer les esprits... Non ce n'est pas une chanson d'époque, Botrel c'est début XXe, et on peut penser ce qu'on veut de la morale... mais ma grand'mère la connaissait et ma mère se souvient l'avoir apprise gamine... Laughing


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

SIR JACK

SIR JACK
@Patrice a écrit:

Bon allez un p'tit coup de Botrel pour égayer les esprits... Non ce n'est pas une chanson d'époque, Botrel c'est début XXe, et on peut penser ce qu'on veut de la morale... mais ma grand'mère la connaissait et ma mère se souvient l'avoir apprise gamine...  Laughing

Excellent ! On va faire un point de règle spéciale pour les petites figurines qui passent (momentanément) en dessous des balles Very Happy

Question par ailleurs : une haie de talus se traverse-t-elle ou pas du tout ? En étant au moins considérée comme terrain difficile ? Si elle se traverse, demi-vitesse ou quart de vitesse ?


_________________
Veni, vidi, rigoli
https://dunapodanslair.blogs.fr/

SIR JACK

SIR JACK
Deux farouches adversaires : le commissaire de la République et le prêtre réfractaire.

Dans la règle de Vae Victis, le prêtre peut faire perdre un point de bravoure à l'un de ses adversaires en lui lisant un passage de la Bible. Quant au commissaire de la République, il est considéré comme tellement effrayant qu'il faut réussir un test de bravoure pour l'attaquer.
Ca rigole pas dans le bocage.

Figurines 28 mm Wargames Foundry et Trent Miniatures.

Quiberon, sa côte, ses chouans, ses bastons - Page 7 P1180212


_________________
Veni, vidi, rigoli
https://dunapodanslair.blogs.fr/

SIR JACK

SIR JACK
C'est pas du Botrel, mais l'air diffusé par Patrice m'a fait penser à cette autre chanson… carrément royaliste, celle-là.

https://www.youtube.com/watch?v=v01f32PD8YM


_________________
Veni, vidi, rigoli
https://dunapodanslair.blogs.fr/

cvenant56

cvenant56
@SIR JACK a écrit:Question par ailleurs : une haie de talus se traverse-t-elle ou pas du tout ? En étant au moins considérée comme terrain difficile ? Si elle se traverse, demi-vitesse ou quart de vitesse ?

Une haie est considérée comme un obstacle dans la règle de base SDA. Voici l'extrait  de la règle "Sauter par-dessus un obstacle":" Pour franchir un obstacle, une figurine doit d'abord arriver au contact de celui-ci et disposer d'assez de mouvement pour pouvoir en atteindre l'autre côté. Une figurine qui ne peut plus se déplacer suffisamment pour franchir un obstacle doit attendre le tour suivant pour le faire.
Un jet de dé détermine si la tentative réussit. Si l'obstacle est plus large et plus haut que la figurine, déduisez 1 du résultat. Jetez un dé puis consultez le tableau (de saut
)"

http://langoelan.canalblog.com/

cvenant56

cvenant56
Concernant les hussards de Warren, j'ai trouvé un petit texte sur le site de la Sabretache racontant l'histoire de cette éphémère unité. Après le débarquement à Carnac, Puisaye se plaignit du manque de cavalerie (qui soit dit en passant devait être envoyé plus tard par les anglais mais n'arriva jamais). On monta donc "à l'arrache" cette unité de hussards qui prirent, par courtoisie, le nom du commodore John Warren, commandant la flotte de l'expédition. On recruta les cavaliers parmi les chouans et les soldats du régiment d'Hervilly, des anciens cavaliers a qui on avait promis de les verser dans la cavalerie dès qu'il y en aurait une.
Comme je l'avais préconisé dans un précédent post, l'unité de hussards de Warren fut employée à des tâches d'observations, d'estafettes, d'éclaireurs, de patrouilleurs et de vedettes.
Cette cavalerie de 63 hommes monta au combat seulement quand les carottes étaient cuites: le 21 juillet, lors du refoulement des émigré,s les hussards firent le coup de feu contre les tirailleurs ennemis à côté de l'infanterie légère de Périgord sur le flanc gauche de l'armée royaliste. Il ne resta que 9 survivants qui furent reversés dans les Uhlans britanniques.

Quiberon, sa côte, ses chouans, ses bastons - Page 7 Hussar10

http://langoelan.canalblog.com/

Patrice

Patrice
Admin
@SIR JACK a écrit:Question par ailleurs : une haie de talus se traverse-t-elle ou pas du tout ? En étant au moins considérée comme terrain difficile ? Si elle se traverse, demi-vitesse ou quart de vitesse ?

Je dirais que ça peut toujours se traverser...
Terrain difficile ou très difficile (à pied) ça dépend de la densité d'arbustes épineux (prunelliers, aubépines, poiriers sauvages) et buissons entre les grands arbres... autrefois c'était très difficile sans doute, c'était moins ratiboisé que maintenant et ça servait de clôture... ce qui n'empêchait pas par endroits de pouvoir marcher le long du bord quand le chemin en-dessous était trop boueux...
À cheval je dirais toujours très difficile.

Ensuite l'effet ça dépend de la règle de jeu ?
Apparemment à LOTHS difficile c'est demi-mouvement, très difficile c'est la table d'escalade (?)
À Argad (à pied) difficile c'est moins un dé, très difficile c'est demi-mouvement moins un dé (et dans les deux cas un résultat de 6 bloque).

@SIR JACK a écrit:Quant au commissaire de la République, il est considéré comme tellement effrayant qu'il faut réussir un test de bravoure pour l'attaquer.

Tu as aussi un agent secret chez Brigade Games...
http://brigadegames.3dcartstores.com/BG-NFR221-French-Intelligence-Officer--foot-and-mounted_p_5398.html

Quiberon, sa côte, ses chouans, ses bastons - Page 7 BG-NFR221

...très fortement inspiré du major Ducos le méchant espion napoléonien dans la série Sharpe.
https://sharpe.fandom.com/wiki/Pierre_Ducos


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

SIR JACK

SIR JACK
@Patrice a écrit:Je dirais que ça peut toujours se traverser...
Terrain difficile ou très difficile (à pied) ça dépend de la densité d'arbustes épineux (prunelliers, aubépines, poiriers sauvages) et buissons entre les grands arbres... a

Je pense qu'on peut prendre sur les deux règles .

C'est à dire que la haie est  traversable à partir du bas du talus. Mais il faut faire 4,5 ou 6 au dé (ou même plutôt 5 ou 6) pour se retrouver de l'autre côté. Sinon, on reste au pied du talus.

Cet aspect aléatoire permet de simuler la densité variable des arbustes que l'on trouve par endroits, et le fait que l'on ne sait jamais à quoi on peut être confronté (ronces, branches etc.). Grimper le talus d'un chemin creux et passer la haie devait en effet être plutôt coton.

Par contre, on ne pourra pas passer au dessus des haies. En effet, j'ai beau chercher dans mes archives, je n'ai trouvé aucun chouan ou soldat républicain qui s'appellait Jean Galfione  Very Happy


_________________
Veni, vidi, rigoli
https://dunapodanslair.blogs.fr/

Eric de Gleievec

Eric de Gleievec
Quand je vois mes haies de talus, je me dis qu'elles relèvent du "très difficile", et impassable pour des cavaliers.

Sinon il me semble que c'est le dessinateur Fred, qui avait illustré la chanson de Botrel postée par Patrice. Il faudrait que je retrouve cela.


_________________
Si vis pacem, paranoïaque !

Quelques figurines "pas pour jouer".

Patrice

Patrice
Admin
@Patrice a écrit:À cheval je dirais toujours très difficile.
@Eric de Gleievec a écrit:Quand je vois mes haies de talus, je me dis qu'elles relèvent du "très difficile", et impassable pour des cavaliers.

Oui c'est vrai aussi pour une partie des miennes... Neutral

Bon on peut dire que suivant les endroits c'est difficile ou très difficile à pied, et très difficile ou carrément impossible à cheval. Et à l'époque, sans doute très difficile à pied et impossible à cheval pour la plupart, puisque ça servait (entre autres) à retenir le bétail justement.


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

cvenant56

cvenant56
Voilà le régiment de Damas terminé.

Quiberon, sa côte, ses chouans, ses bastons - Page 7 Dscf0018

http://langoelan.canalblog.com/

SIR JACK

SIR JACK
Superbe. Bravo, Charles.


_________________
Veni, vidi, rigoli
https://dunapodanslair.blogs.fr/

Byblos


Oui c'est du beau boulot !

cvenant56

cvenant56
Merci, bon faut dire aussi que j'ai travaillé la photo donc ça a de la gueule!

http://langoelan.canalblog.com/

Patrice

Patrice
Admin
Avoue, c'est du 54 mm ? Shocked Shocked What a Face clown


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

cvenant56

cvenant56
@Patrice a écrit:Avoue, c'est du 54 mm ? Shocked Shocked What a Face clown

Maaaiiisss non y a des témoins votre honneur: c'est bien du 28mm. Rolling Eyes Je sais que j'ai un talent dingue mais l'essentiel c'est de rester humble! Very Happy

http://langoelan.canalblog.com/

cvenant56

cvenant56
J'ai trouvé une ébauche de mon Graal sacré dans un bouquin de Patrice Huchet "Quiberon ou le destin de la France". On a une idée un peu plus nette de la composition de l'armée républicain engagée dans les opérations de la presqu'île. Mais c'est pas encore parfait...

Quiberon, sa côte, ses chouans, ses bastons - Page 7 Ob_rzo10

http://langoelan.canalblog.com/

cvenant56

cvenant56
Le drapeau de la fameuse légion nantaise, faisant partie du corps d'avant-garde du général Humbert. Ce fut LE drapeau qui fut planté au sommet du fort de Penthièvre, pendant l'assaut de la nuit du 20 au 21 janvier. Sa vue redonna du courage au reste de l'armée qui subissait au même moment un déluge de feu venant de l'artillerie anglo-émigré.

Quiberon, sa côte, ses chouans, ses bastons - Page 7 Drapea10

http://langoelan.canalblog.com/

cvenant56

cvenant56
Terminé la légion de Périgord! Il n'y plus que les socles à fignoler mais c'est du détail.

Le régiment de Périgord est un régiment d'infanterie légère. Il est levé en 1794, sous cocarde noire (c'est à dire sous tutelle anglaise), par Joseph-Archambault de Talleyrand comte de Périgord, le frère du fameux Talleyrand (parmi les personnalités, ou futur personnalités, présente à Quiberon, on peut aussi noter la présence de Cambronne dans la légion nantaise côté républicain).

Le régiment couvrit la retraite des armées de la coalition depuis les Provinces-Unies vers le Hanovre en 1794. A Quiberon, le régiment fit partie de la deuxième division et fut engagé uniquement à la toute fin. Selon Patrice Huchet, dans son livre "Quiberon ou le destin de la France" il n'y avait que 150 hommes incorporés dans le régiment au moment de l'expédition. A mon humble avis, le régiment devait avoir à peu près 200 soldats: en effet il y avait des approximations dans les chiffres fournis aux anglais car les propriétaires des régiments grossissaient un peu leurs effectifs pour ne pas avouer un éventuel échec dans le recrutement. Les chiffres d'époques sont donc parfois trop gros et ceux d'aujourd'hui trop petit (dans les deux cas, on pêche par excès).

Un détachement était de garde au fort de Penthièvre dans la nuit du 21 juillet. Ils furent tous égorgés par les grenadiers républicains (dans le plus grand silence, s'il vous plait).
Le reste du régiment forma le flanc gauche de la ligne de défense royaliste, avec les débris démoralisés de la 1ere division, ce qui explique qu'ils se firent facilement enfoncés. Tous le flanc gauche royaliste fut tourné et malgré la résistance opiniâtre de la droite, l'ensemble de la ligne de défense des émigrés fut forcée de retraiter vers la mer sous peine d'être encerclée.

La tenue du régiment est très proche de l'uniforme anglais. La coiffure n'était pas tout à fait un bonnet de grenadier mais un bonnet dit "de flanc gauche", un peu plus court et réservé aux troupes légères britanniques.


Quiberon, sa côte, ses chouans, ses bastons - Page 7 Dscf0019

http://langoelan.canalblog.com/

Revenir en haut  Message [Page 7 sur 9]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum