...Forum de joueurs et joueuses d'aventures de figurines historiques et fantastiques et de wargames, en Bretagne et ailleurs.

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

An Argader » Règles de jeu » Règles de bataille » WRG » Hordes of the Things (HOTT)

Hordes of the Things (HOTT)

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1Hordes of the Things (HOTT) Empty Hordes of the Things (HOTT) Sam 8 Jan 2022 - 16:25

Patrice

Patrice
Admin

Je retrouve de temps en temps dans mon merdier les couches archéologiques de mes soigneux rangements cet exemplaire de "Hordes of the Things" (en abrégé HOTT) une règle WRG assez peu connue de Phil Barker, Sue Laflin Barker, et Richard Bodley Scott (1991).

Hordes of the Things (HOTT) HOTT-1

Le système est simple, c'est un dérivé de DBA (De Bellis Antiquitatis). Il peut se jouer à diverses échelles, la plus pratique étant sans doute (comme pour DBA) le 15 mm. Les figurines sont placées sur des socles communs de 6 cm de large en 25 mm, ou de 4 cm de large en 15 mm ou en 6 mm, la profondeur conseillée pour ces éléments dépend du type de troupe.

Il y a une vingtaine de sortes de troupes différentes, dieux, dragons, magiciens, clercs, héros, créatures volantes, tireurs, lanciers etc. Chaque type de troupe a des capacités, et des faiblesses, particulières contre d'autres catégories de troupes. Un type de troupe inhabituel, nommé "hordes" (il peut s'agir de gobelins, de zombies etc.) peut revenir en jeu autant qu'on le souhaite après avoir été détruit, donnant l'impression d'inépuisables vagues d'assaillants.

Hordes of the Things (HOTT) HOTT-2

Les batailles opposent deux joueurs (ou deux camps opposés) face à face, qui jouent chacun à son tour. À chaque tour de jeu, chaque camp jette les dés pour recevoir un nombre de points d'initiative (PIP). Ces points permettent de déplacer les éléments de troupes ou d'accomplir d'autres actions (ensorcellement, désensorcellement, etc.)

Le livret propose aussi des listes d'armées pour divers univers de fiction, et un modèle de campagne à 6 joueurs. Le souhait des auteurs était que ça soit aussi authentique que possible, précisant "Nous ne voyons pas pourquoi la guerre fantasy ne devrait pas faire l'objet de recherches aussi poussées que d'autres contextes, la différence étant que les sources sont la mythologie classique, les histoires folkloriques et traditionnelles et les récits épiques, et les travaux d'auteurs modernes de livres et films de fantasy".


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum