...Forum de joueurs et joueuses d'aventures de figurines historiques et fantastiques et de wargames, en Bretagne et ailleurs.

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

An Argader » Époques » XIXe siècle » L'UNION PERCE A PACETOWN

L'UNION PERCE A PACETOWN

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1L'UNION PERCE A PACETOWN Empty L'UNION PERCE A PACETOWN Sam 6 Mar 2021 - 22:13

SIR JACK

SIR JACK
Un test "guerre de Secession" a été réalisé avec succès ce samedi à Pacé avec la règle sur hexagones "P'tit tondu". Une bataille qui a vu les Nordistes enfoncer le centre des lignes confédérées en misant sur la cohésion des troupes et leur force d'impact.
Dans cette règle, les brigades d'infanterie (une plaquette par brigade) avancent de deux hexagones par tour et celles de cavalerie (beaucoup moins puissantes qu'en napo) de quatre hexagones tandis que les canons tirent à huit hex.
Quant aux point d'activation de votre armée, ils sont définis par des dés jetés par ... le joueur adversaire et tenus secrets tant que le quota n'a pas été atteint. Ce qui oblige à prioriser ses actions.
Tout cela est très tactique et ludique.

Les positions de départ
L'UNION PERCE A PACETOWN A12

L'aile droite nordiste
L'UNION PERCE A PACETOWN B11

Le centre nordiste
L'UNION PERCE A PACETOWN C11

L'assaut en masse d'une colline située au centre de lignes sudistes trop étirées
L'UNION PERCE A PACETOWN D10

Un corps d'armée nordiste s'apprête à bétonner l'aile gauche face à des confédérés qui vont surtout jouer la défensive et réagir trop tardivement
L'UNION PERCE A PACETOWN F10

L'UNION PERCE A PACETOWN K11

Idem sur l'aile droite avec trois brigades qui commencent à se disposer en ligne, pour délivrer un feu plus efficace
L'UNION PERCE A PACETOWN J_210

Quand les dés ne sourient pas au joueur sudiste, ça grince , sous le regard amusé de l'arbitre
L'UNION PERCE A PACETOWN Aaaarg10


_________________
Veni, vidi, rigoli
https://dunapodanslair.blogs.fr/

2L'UNION PERCE A PACETOWN Empty Re: L'UNION PERCE A PACETOWN Dim 7 Mar 2021 - 12:23

Patrice

Patrice
Admin
Cette règle semble donc fonctionner pour cette époque aussi, malgré la rapide évolution de l'armement.

Et donc, ça marcherait aussi en Second Empire alors...

@SIR JACK a écrit:cavalerie (beaucoup moins puissante qu'en napo)

Est-ce la cavalerie qui est moins puissante, ou l'infanterie qui a un tir beaucoup plus meurtrier ?

...les deux, mon général ! Laughing


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

3L'UNION PERCE A PACETOWN Empty Re: L'UNION PERCE A PACETOWN Dim 7 Mar 2021 - 17:38

SIR JACK

SIR JACK
@Patrice a écrit:Cette règle semble donc fonctionner pour cette époque aussi, malgré la rapide évolution de l'armement.

Et donc, ça marcherait aussi en Second Empire alors...

Pour le second empire, on utilise la règle "They died for Glory" qui ne fait pas appel aux hexagones et qui prévoit une artillerie puissante ainsi que des Chassepots français tirant plus loin que les fusils prussiens. La cavalerie par contre, reste faible et extrêmement vulnérable à l'artillerie.


@Patrice a écrit:
Est-ce la cavalerie qui est moins puissante, ou l'infanterie qui a un tir beaucoup plus meurtrier ?

En 1er Empire, avec "Le p'tit tondu", les unités de cavalerie possèdent 7 à 6 points de vie (voire moins quand il s'agit de cosaques).

Par contre, pour la guerre de Sécession, les cavaliers n'ont en général que 4 ou 3 points de vie.
C'est peu et cela les cantonne surtout à un rôle de reconnaissance. Car la règle prévoit un brouillard de guerre : les unités trop éloignées de l'ennemi ne sont pas représentées par des plaquettes de figurines mais par des cartes anonymes indiquant simplement à quelle armée elles appartiennent.
Dès qu'une troupe, par exemple de cavaliers, s'approche à moins de 6 cases d'une de ces cartes, cette dernière doit être révélée et la plaquette de figurines posée sur la table.

Toujours pour la guerre de Secession, les unités de cavalerie peuvent par ailleurs appliquer la tactique du "hit and run".
Celle-ci leur permet d'avancer de deux cases vers l'ennemi, de tirer, puis de faire demi-tour en se repliant de deux cases. Une méthode de combat qu'il vaut mieux adopter contre de l'infanterie. Car en cas de tir sur une unité de cavalerie adverse, on risque fort de se faire ensuite charger de dos.

Quant à l'infanterie de la guerre de Secession, avec le P'tit tondu, elle ne peut délivrer qu'un demi-feu si elle est en colonne au lieu d'un feu complet si elle est mise en ligne. Sachant que le passage de colonne à ligne nécessite un point d'activation et qu'il n'est pas possible de tirer tout de suite, mais seulement au tour suivant si l'on ne bouge pas.
Ce système de différence entre ligne et colonne n'existe pas quand on joue 1er Empire.


_________________
Veni, vidi, rigoli
https://dunapodanslair.blogs.fr/

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum