...Forum de joueurs et joueuses d'aventures de figurines historiques et fantastiques, en Bretagne et ailleurs.

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

An Argader » Accueil » L'auberge du champ de bataille » Mort d'un écrivain voyageur

Mort d'un écrivain voyageur

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1Mort d'un écrivain voyageur Empty Mort d'un écrivain voyageur le Sam 13 Juin 2020 - 22:23

Eric de Gleievec

Eric de Gleievec
Ce jour, l'écrivain Jean Raspail nous a quittés, à l'âge de 94 ans. Romancier des causes perdues, écrivain des grands espaces, il avait entre autre évoqué dans plusieurs ouvrages le Royaume de Patagonie d'Antoine de Tounens ("Moi, Antoine de Tounens, roi de Patagonie" ; "Le jeu du Roi"), était préoccupé du sort des derniers amérindiens, entre autres des habitants de la Terre de Feu ("Qui se souvient des hommes") ; manifestait son intérêt pour les combattants des causes oubliées, les seuls dignes d'être défendues ("L'anneau du pêcheur" ; "Sire"). Et tant d'autres ouvrages, "Les hussards", "La hache des steppes", "Les royaumes de Borée". Ce dernier livre a été adapté en BD par Jacques Terpant, avec la coopération de Raspail lui-même, ainsi que son autre roman (mon préféré) "Sept cavaliers quittèrent la ville au crépuscule par la porte de l'ouest qui n'était plus gardée", épopée qui évoque "Le désert des Tartares" de Buzatti, sauf que l'enfermement a cédé la place à une folle chevauchée.

Aujourd'hui dans la presse, on évoque principalement son roman le plus polémique, "Le camp des Saints", que j'ai également lu. N'évoquer que cet aspect de son oeuvre c'est gommer tout le talent de ce romancier hors des modes et du temps. Si vous ne le connaissez pas encore, prenez le temps de vous intéresser à cet homme au final atypique, et faites vous votre propre opinion, sans vous soucier trop ni de ses détracteurs, ni de ses "récupérateurs".

Pour moi qui suis en désir d'écriture, et ne trouve pas le temps suffisant pour porter mes projets à terme, il fut et restera un grand inspirateur, tant par son style, que par les thématiques qu'il aborde. Mon grand regret est de ne l'avoir jamais croisé, j'ai loupé une occasion il y a deux ans de cela à Paris.

Adieu l'ami, rendez-vous en Patagonie !


_________________
Si vis pacem, paranoïaque !

Quelques figurines "pas pour jouer".

2Mort d'un écrivain voyageur Empty Re: Mort d'un écrivain voyageur le Mar 16 Juin 2020 - 21:20

Patrice

Patrice
Admin
Le nom est bien connu, mais je ne crois pas l'avoir lu.

...Ah non c'est pas pour lui le boulevard Raspail, à Paris ? On m'aurait enduit d'erreur alors...

En effet ce que j'entends sur "Le Camp des Saints", hum... sur le fond ça semble du même niveau que "Les Carnets de Turner"...  Rolling Eyes  Evil or Very Mad  dans un style plus littéraire sans doute...


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum