...Forum de joueurs et joueuses d'aventures de figurines historiques et fantastiques et de wargames, en Bretagne et ailleurs.

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

An Argader » Règles « Argad ! » » La règle de base » Angon des anciens francs

Angon des anciens francs

5 participants

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1Angon des anciens francs Empty Angon des anciens francs Dim 12 Avr 2020 - 17:16

Patrice

Patrice
Admin
Ça fait un moment que j'étais embêté, en préparant des explications plus détaillées pour l'époque des Grandes Migrations (très haut Moyen Âge) par le fait que les Francs notamment ne semblent pas beaucoup utiliser la lance, mais seulement des armes de jet (francisque, javelot, et angon pour les nobles et/ou les meilleurs guerriers).

Or sans lance, difficile de résister à une charge de cavalerie gallo-romaine ou autre.

Bon la réponse semble être tout simplement (et en plus c'est dans les sources que j'ai depuis le début...) que l'angon est utilisé aussi bien comme projectile que comme arme de mêlée. En mêlée il compterait donc comme arme semi-longue, c'est déjà pas mal. D'où l'intérêt de porter à la fois une francisque (hache de jet) et un angon, pour les guerriers qui en ont les moyens.


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

2Angon des anciens francs Empty Re: Angon des anciens francs Dim 12 Avr 2020 - 20:07

cvenant56

cvenant56
Ou sinon, ils se débrouillent pour pas affronter de cavalerie. Après tout, c'est une tactique comme une autre... Rolling Eyes Laughing Laughing


_________________
"Si c’est possible, c’est fait ; si c'est impossible, cela se fera."
http://langoelan.canalblog.com/

3Angon des anciens francs Empty Re: Angon des anciens francs Lun 13 Avr 2020 - 10:09

Eric de Gleievec

Eric de Gleievec
Je suis assez dubitatif sur l'emploi de l'angon comme arme de mêlée. En mêlée il me semble que les Francs favorisaient l'épée.
La cavalerie gallo-romaine de l'époque ne pratiquait pas vraiment la charge "à la médiévale", c'était plutôt une approche de l'ennemi avec lancer de javelots. La cavalerie lourde de Rome se trouvait plutôt dans l'Empire d'Orient.

Je pense de toutes façons que si une troupe de cavalerie vient au contact, un lancer d'angon à bout portant, bien coordonné, peut être aussi efficace pour briser son élan qu'un hérisson de lances. Et c'est à mon avis ainsi que les Francs arrêtaient la cavalerie gallo-romaine ou germanique.

Il en va de même avec le pilum romain, dont l'angon n'est en fait qu'une variante.


_________________
La guerre, c'était mieux avant.

Si tu crois que la violence n'est pas la solution à tous les problèmes, c'est peut-être simplement que tu n'as pas frappé assez fort.

4Angon des anciens francs Empty Re: Angon des anciens francs Mar 14 Avr 2020 - 0:28

Ehouarn

Ehouarn
Et il faut aussi prendre en considération que 1000 angons des anciens Francs n’en font que 10 pour les nouveaux Francs...
Angon des anciens francs 1899326504


_________________
A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire !
http://www.biodanza56.fr

5Angon des anciens francs Empty Re: Angon des anciens francs Mar 14 Avr 2020 - 7:56

Euthanasor

Euthanasor
Et il faudra encore les diviser par 6.55957 quand ils seront européens... et là, contre de la cavalerie, ça vaudra plus tripette.


_________________
Pour le meilleur et pour l'Empire !
http://euthanasor-wargamesetmodelisme.blogspot.com/
http://euthanasor-wargamesetmodelisme.blogspot.com/

6Angon des anciens francs Empty Re: Angon des anciens francs Mar 14 Avr 2020 - 10:06

Patrice

Patrice
Admin
Merci pour les réponses... Very Happy

Le pilum romain tardif était-il le même qu'au début... il semble moins utilisé par les Romains tardifs ? On parle aussi de spiculum, et de lancea une lance de mêlée qui peut aussi être lancée... ça ramène aux changements de l'armée romaine à partir de Dioclétien, et à ce qu'ils ont en face...

Le javelot lourd est surtout une arme contre le mur de boucliers, les peuples germaniques des grandes migrations ont en effet une tactique offensive avec des boucliers plus petits, ça rend cette arme moins utile contre eux, mais eux ils ont intérêt à l'utiliser contre les Bas-Romains à pied.

Ensuite, faire face à de la cavalerie sans aucun truc pointu à présenter, ça ne semble pas très rassurant (d'où l'invention plus tard de la baïonnette...) Les cavaliers bas-romains, gallo-romains, et britto-romains, ont des javelots mais souvent une lance aussi...

Le Osprey '"Germanic Warrior 236-568 AD" cite Agathius au VIe siècle "The Angons are spears which are neither very short nor very long ; they can be used, if necessary, for throwing like a javelin, and also in hand to hand combat." Ian Heath (Armies of The Dark Ages 600-1066) dit pareil "angon (a barbed thrusting or throwing spear)" sans doute à partir de la même source.

J'aurais tendance à penser que l'usage principal c'est bien d'être lancé pour démolir un mur de boucliers, mais quand il n'y a pas de mur en face, pourquoi le lancer alors que c'est pointu et solide (en plus c'est une arme coûteuse et noble...) mieux vaut le garder et faire seulement tirer les javelots des rangs arrière...


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum