...Forum de joueurs et joueuses d'aventures de figurines historiques et fantastiques et de wargames, en Bretagne et ailleurs.

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

An Argader » Règles de jeu » Règles de bataille » AOR » Soldat dans l'armée française au XVIIIe siècle, l’exemple breton.

Soldat dans l'armée française au XVIIIe siècle, l’exemple breton.

2 participants

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Paskal



D’une façon générale, la Bretagne fournit peu de soldats à l’armée de terre au cours du XVIIIe siècle.

Selon André Corvisier, le rapport entre soldats engagés et population totale est dans la province un
des plus faibles du royaume : en 1716, 171 soldats pour 100000 habitants,contre 429 pour la généralité de Paris, 794 pour celle de Metz, 373 pour celle de Poitiers, 494 pour l’Alsace, etc.

Mais lisez cela...

https://journals.openedition.org/abpo/1697?file=1


_________________
"Et comme chacun sait, deux ou même un nombre innombrable de couis ne font pas naitre un seul chêne" (Paskal)

Eric de Gleievec

Eric de Gleievec

Passionnant !

On voit bien la façon dont l'administration française a de tous temps retranscrit les noms "patois", cet article le met bien en évidence.


_________________
La guerre, c'était mieux avant.

Si tu crois que la violence n'est pas la solution à tous les problèmes, c'est peut-être simplement que tu n'as pas frappé assez fort.

Paskal



Ouais et surtout les régiments avec des noms de provinces n'avaient de ces provinces que leur noms, c'est pas ce qu'on pourrait imaginer...


_________________
"Et comme chacun sait, deux ou même un nombre innombrable de couis ne font pas naitre un seul chêne" (Paskal)

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum