...Forum de joueurs et joueuses d'aventures de figurines historiques et fantastiques, en Bretagne et ailleurs.

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

An Argader » Règles « Argad ! » » Règles optionnelles et avancées » Mouvement et pivotement en ordre serré (y compris piquiers)

Mouvement et pivotement en ordre serré (y compris piquiers)

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Patrice

Patrice
Admin
1) Mouvement en ordre serré, la vitesse admise est donc :

– en colonne de marche : 16 cm
– en ligne : 12 cm (en petite escarmouche une colonne de plus de deux personnages de front est traitée comme une ligne)
– à reculons : 8 cm
– la marche de côté, en crabe, ou de travers, est interdite (mais faire seulement "2 pas" = 2 cm sur le côté est toujours possible).

2) Pivotement sur place ; changements de rangs
Pour passer d'une colonne à une ligne (ou l'inverse), on peut faire pivoter chaque homme de 1/4 de tour sur place, ou bien faire avancer des rangs arrières par les côtés (ou les faire retourner à l'arrière), en suivant si possible la méthode de l'époque concernée.

– Chaque homme d'une unité en ordre serré peut pivoter sur place de 1/4 de tour à droite, ou à gauche, ou de 1/2 tour, ou changer de rang, une seule fois par tour de jeu, au début ou à la fin du mouvement de l'unité. A condition, bien sûr, qu'un officier ou sergent soit là pour l'ordonner.
(pour simplifier le jeu, ce pivotement ne fait pas perdre de mouvement mais ne peut être fait qu'une seule fois par tour, au début ou bien à la fin du mouvement du tour).
Si les soldats de l'unité pivotent mais ne se déplacent pas pendant le tour, ils sont considérés comme immobiles et peuvent donc recharger, ou tirer, etc.

– Mais, les piques étant très encombrantes, une unité de piquiers ne peut pas faire pivoter ses soldats si elle est au contact de l'ennemi à tout moment du même tour de jeu
(donc, elle n'a pas le temps de le faire si un ennemi va arriver à son contact pendant le tour de jeu, alors que c'est toléré pour les lances, vouges et hallebardes, etc, qu'on laisse habituellement pivoter même au contact)
.



Dernière édition par Patrice le Dim 8 Juin 2014 - 0:08, édité 1 fois


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

Eric de Gleievec

Eric de Gleievec
Parfait !

Un challenge de plus pour les piquiers par conséquent, qui n'ont pas le droit à l'erreur en se dirigeant sur un objectif.
C'est réaliste, ça me plait.


_________________
Si vis pacem, paranoïaque !

Quelques figurines "pas pour jouer".

Bruno

Bruno
Quels sont les avantages et les inconvénients de l'ordre serré s'il y en a ? Plus facile à toucher ? un dé d'attaque en plus ? meilleur moral ?Combat sur plusieurs rangs ? par rapport à l'ordre dispersé. Car je penses aux époques où on combat en mur de bouclier, on peut se servir de la même règle ? pour les troupes (élite, garde du roi) entraînées à combattre en mur de bouclier ...

Patrice

Patrice
Admin
@Bruno a écrit:Quels sont les avantages et les inconvénients de l'ordre serré s'il y en a ? Plus facile à toucher ? un dé d'attaque en plus ? meilleur moral ? Combat sur plusieurs rangs ? par rapport à l'ordre dispersé. Car je penses aux époques où on combat en mur de bouclier, on peut se servir de la même règle ? pour les troupes (élite, garde du roi) entraînées à combattre en mur de bouclier ...

En règle de base, on admet sans le dire que les gens sont en ordre lâche, pas vraiment serrés, plus ou moins bien alignés si on veut (c'est le paquet en bordel normal).
En règle optionnelle on peut aussi utiliser l'ordre dispersé (= en tirailleurs) ou l'ordre serré, si des gens sont entraînés à l'un ou à l'autre.

Faut pas s'embêter, l'ordre serré est le même pour toute époque ; suivant l'armement il permet de frapper avec 2 ou 3 rangs de lances, vouges ou hallebardes, piques etc ; de faire le mur de boucliers ou le mur de pavois ; de tirer sur deux rangs de fusiliers... C'est exactement la même règle ...avec quelques adaptations.

Mouvement : Beaucoup de guerriers tribaux savent se former en ordre serré immobile (pour présenter des rangs de lances et un mur de boucliers) mais pas se déplacer ainsi (je pense aux Saxons tardifs, Vikings, etc) ; les vougiers médiévaux ne sont pas entraînés non plus à bouger en ordre serré avant la mi-XVe siècle.
Pour ceux qui savent se déplacer en ordre serré (Romains, lanciers médiévaux, etc), le mouvement en mur de boucliers ou de pavois est limité à 12 cm même en colonne.

Tir : Le bonus optionnel de +1 à un seul dé (qui avait été suggéré) peut être invoqué pour tirer contre un ordre serré (sauf peut-être s'il est déjà en mur de boucliers ?)
http://argad.1fr1.net/t927-le-bonus-1-a-un-seul-de#8321
On a aussi quasiment admis que les mousquetaires du XVIIe siècle, et les fusiliers réguliers du XVIIIe siècle, ne savent pas se battre autrement et sont donc en désordre s'ils ne sont pas en ordre serré. (désordre : aucun bonus au dé et pas de règle des plusieurs 6)
En XVIIIe et XIXe siècles, des fusiliers en ordre serré peuvent tirer sur deux rangs.

Mêlée : Les lances, vouges ou hallebardes, piques, (et quelques autres armes moins fréquentes) peuvent frapper sur 2 ou 3 rangs si elles sont en ordre serré. Les gars du 2e et 3e rangs doivent frapper le même ennemi que celui du premier rang de leur file, ils lancent un dé pareil que lui (après cette proposition de simplification ici) :
http://argad.1fr1.net/t847-simplification-rangs-de-lances-vouges-etc#8536
Et les baïonnettes peuvent frapper sur deux rangs mais uniquement contre une charge de cavalerie (on suppose que le premier rang met genou en terre).
Par contre, il a toujours été dit (depuis la règle de 1996) qu'une hache à 2 mains ou épée à 2 mains ne peut pas être maniée en ordre serré (il faut choisir, donc éventuellement rompre le mur de boucliers après le contact).

Moral : On a suggéré un +1 au moral.

Coût en budget : +1 point pour être entraîné à se former et surtout à se déplacer en ordre serré. On peut admettre que savoir faire un ordre serré immobile c'est gratuit.


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

Eric de Gleievec

Eric de Gleievec
Le point de l'arme à 2 mains qui ne peut pas être maniée en ordre serré, ça m'a toujours titillé (et par conséquent, je l'ai toujours zappé). Il me semble pourtant que certaines troupes historiques savaient se battre en OS, avec leurs armes à 2 mains (Huscarls saxons par exemple).

Il va de soi qu'en OS on ne peut pas faire de jolis moulinets avec une arme à 2 mains ; mais lesdits moulinets sont davantage l'apanage des films made in Hollywood ou Hong-Kong, que des combats historiques. Personnellement je ne vois pas en quoi un coup de taille donné de haut en bas avec une hache ou épée à 2 mains, devrait rompre un OS.

Quoiqu'il en soit, le principal avantage de l'OS serait donc, si j'analyse bien ton dernier post, la possibilité pour certaines troupes de frapper (ou tirer) sur plusieurs rangs ; de s'organiser en mur de bouclier ; et le bonus au moral. En voyais-tu d'autres ?


_________________
Si vis pacem, paranoïaque !

Quelques figurines "pas pour jouer".

Patrice

Patrice
Admin
Pour les armes à 2 mains, plus précisément, ça dit simplement que si elles sont utilisées en ordre serré (ou à l'intérieur d'un bâtiment) elles n'ont pas d'avantage : elles frappent comme une arme courte normale. Il semble bien qu'après le premier contact le mur de boucliers se distend, ce qui revient à ça. En fait, le gars a donc le choix entre frapper comme un malade (en rompant sa formation et en essayant d'avancer dans le rang ennemi), ou rester sagement prudent.

Pour les avantages de l'OS c'était surtout tir et mêlée, qu'ai-je oublié ? bon il est tard là study 

Ah oui il y a aussi une règle optionnelle qui traîne par là, qui suggère qu'un piéton n'est pas obligé de subir un résultat « recul en mêlée » s'il a autant de rangs amis derrière soi que d'ennemis à pied qui poussent devant (et même s'il n'est pas en OS, d'ailleurs). A n'invoquer que quand ça change vraiment quelque chose.


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum