...Forum de joueurs et joueuses d'aventures de figurines historiques et fantastiques, en Bretagne et ailleurs.

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

An Argader » Époques » XVIe et début XVIIe » 1630 : introduction pour une campagne Guerre de Trente Ans

1630 : introduction pour une campagne Guerre de Trente Ans

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas  Message [Page 2 sur 3]

Patrice

Patrice
Admin
My Thaler is rich Laughing

Oui, dans les listes de prix que j'avais faites pour l'époque pirate 1700, une livre valait un bon repas à l'auberge, ou une nuit à l'auberge, ou une journée de travail à terre ; donc on peut supposer que ça revient aux besoins quotidiens (pour "reproduire la force de travail" comme disait l'autre). C'est très approximatif forcément mais il faut bien une unité de compte.

Par contre j'avais le Rixthaler à 2 livres (et le doublon d'or espagnol à 4 livres) mais je ne sais plus quelles étaient les références (et ça a pu évoluer pendant le siècle).


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

Eric de Gleievec

Eric de Gleievec
Oups, je devais vous parler de Wallenstein, et j'ai oublié, pris par la préparation des figurines et décors Sad

Alors, très en bref : Wallenstein est donc un noble tchèque, né protestant et converti au catholicisme. Sa carrière militaire débute bien avant la guerre de 30 ans.
Au début de la guerre il lève un régiment de cavalerie pour la cause impériale. Après l'écrasement de la révolte de Bohême, il spécule si bien sur les terres confisquées aux rebelles, qu'il se trouve bientôt à la tête d'une des fortunes les plus considérables de l'époque. Un quart des terres de Bohême lui appartiennent !

Lors de l'intervention danoise, il lève cette fois une immense armée, dont les effectifs se monteront jusqu'à 50 00 hommes, qu'il met au service de l'Empereur. Il se retrouve alors à devoir coopérer avec Tilly, mais entre eux il y a davantage de rivalité et de compétition, que de coordination.

Son armée terrible restera invaincue durant toute cette première période, et saura se faire redouter aussi bien de ses ennemis, que de ses alliés, surtout à cause de l'habitude de ses soldats de "vivre sur l'habitant".

Lors de la victoire de l'Empereur contre le Danemark, Richelieu, qui pousse la Suède à entrer en guerre à son tour afin d'affaiblir la maison de Habsbourg, va comploter, par le biais du Père Joseph, "l'éminence grise", pour faire renvoyer Wallenstein. Le Père Joseph convainc l'Empereur de congédier son armée si coûteuse, lui laissant entendre qu'il aura tout aise de la reconvoquer en cas de besoin. L'Empereur suit cet avis, et Wallenstein s'en offusque. Dès lors, il se retire à Prague, et prépare son retour... dans un camp ou dans un autre.
Quoiqu'il en soit, il a décidé de faire payer très cher son licenciement à l'Empereur et à la maison de Bavière (qui soutient la Ligue catholique et Tilly, son grand rival), et échafaude plusieurs plans : s'allier au roi de Suède ; revenir du côté impérial, mais avec les pleins pouvoirs, et aucune autorité supérieure à la sienne ; ou d'autres desseins encore plus secrets, comme de devenir Roi de Bohême (titre réservé au fils de l'Empereur), et pourquoi pas, Empereur lui-même.

Il garde contact avec tous ses anciens officiers, qui doivent se tenir prêts à réunir leurs troupes et se remettre en marche sous ses ordres, quel que soit le camp choisi.

Voilà où nous en sommes en 1630.

Il est également important de dire que Wallenstein, bien que catholique, accorde assez peu d'importance aux affaires religieuses ; d'ailleurs sa femme est protestante, et la chapelle de son château accueille les offices des deux religions. Il est par contre féru d'astrologie et d'occultisme, et s'entoure de toute une cour de mages, cabbalistes, devins... un peu comme l'Empereur Rodolphe de Habsbourg, quelques décennies plus tôt.
Toutes ses décisions semblent guidées par la consultation des astres. Le plus connu de ses conseillers, est l'astrologue Seni.


_________________
Si vis pacem, paranoïaque !

Quelques figurines "pas pour jouer".

Eric de Gleievec

Eric de Gleievec
Je vous présente le lieu de vos futurs exploits (Dimanche 16 à Lorient) : la ville de Grimmen.

1630 : introduction pour une campagne Guerre de Trente Ans - Page 3 640px-Map_grimmen


_________________
Si vis pacem, paranoïaque !

Quelques figurines "pas pour jouer".

Eric de Gleievec

Eric de Gleievec
Et sinon... on est toujours censés se costumer, ou pas ? Faudrait peut-être commencer à s'organiser... par exemple, savoir qui a de quoi s'habiller, qui n'a rien, qui pense avoir des trucs plausibles etc.


_________________
Si vis pacem, paranoïaque !

Quelques figurines "pas pour jouer".

Patrice

Patrice
Admin
@Eric de Gleievec a écrit:Et sinon... on est toujours censés se costumer, ou pas ? Faudrait peut-être commencer à s'organiser... par exemple, savoir qui a de quoi s'habiller, qui n'a rien, qui pense avoir des trucs plausibles etc.
Autant que possible, mais ce n'est pas une obligation.

Moi je vais le faire (je leur ai promis).

Il n'y a sans doute pas pour tout le monde (chaussures notamment : ce n'est pas la peine d'être costumé mais en baskets).

C'est bien d'avoir au moins un chapeau (ça c'est vrai en général, d'ailleurs).


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

Eric de Gleievec

Eric de Gleievec
OK, de mon côté je serai également costumé ; et j'amènerai quelques accessoires (chemise, pourpoint, coiffure), de quoi costumer un ou deux joueurs... mais pour le haut, seulement !

Pour le bas il faut prévoir quelque chose de simple qui fasse illusion ; un pantalon de toile ou de velours, de couleur unie, rentré dans des bottes montantes ; ou un pantalon court façon "pirate" avec des bas de chausses et de simples chaussures de cuir, fera très bien l'affaire !

Et quand je pense que mon frangin a récupéré un superbe morion de théâtre... et qu'à cette heure, ce bel accessoire est en train de rouiller quelque part dans les Mascareignes Crying or Very sad


_________________
Si vis pacem, paranoïaque !

Quelques figurines "pas pour jouer".

Eric de Gleievec

Eric de Gleievec
Je confirme que j'aurai le costume de mon avatar ; et que j'amènerai pour les autres : 2 chemises ; une veste avec col (donc de quoi vêtir 3 personnes à condition qu'elles gèrent "le bas" ; au pire avec un pantalon uni rentré dans des bottes de cuir) ; et j'aurai aussi un couvre chef supplémentaire.

A dimanche !


_________________
Si vis pacem, paranoïaque !

Quelques figurines "pas pour jouer".

Euthanasor

Euthanasor
Voici les deux maisons qui eussent du être finie pour le scénar du 11/11:
C'est du scratch built.
1630 : introduction pour une campagne Guerre de Trente Ans - Page 3 Dd0258b1-4929-4481-bd17-330186ad8b5c


_________________
Pour le meilleur et pour l'Empire !
http://euthanasor-wargamesetmodelisme.blogspot.com/
http://euthanasor-wargamesetmodelisme.blogspot.com/

Ehouarn

Ehouarn
Bravo, très réussi. Avec celles de Denis nous allons pouvoir constituer une bonne bourgade cheers



Dernière édition par Ehouarn le Mar 2 Déc 2014 - 22:40, édité 1 fois


_________________
A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire !
http://www.biodanza56.fr

Matthieu

Matthieu
yeah, jolie travail !

Eric de Gleievec

Eric de Gleievec
Pas de souci, nous aurons grand plaisir à les utiliser une fois prochaine !

Pour ma part je n'arrive pas trop à progresser sur mes projets de maisons, je suis plutôt sur les plaques, les éléments de décor tels que collines ou forêt, et les figurines.

Alors si mes collègues s'y collent, c'est très bien ! Surtout pour un effet aussi réussi.


_________________
Si vis pacem, paranoïaque !

Quelques figurines "pas pour jouer".

Eric de Gleievec

Eric de Gleievec
Je vous resitue donc les lieux de vos exploits :

1630 : introduction pour une campagne Guerre de Trente Ans - Page 3 Partie10

En bleu : principales places fortes suédoises :

Wolgast, tête de pont de l'armée suédoise ;
Demmin, prise au début de l'automne ;
Grimmen, qui vient de tomber (partie jouée à Lorient en Novembre dernier).

En rouge, la ville de Neukalen, où les troupes d'Angus Mc Laren ont réussi à faire sauter la poudrière, mais qui, grâce à la vaillance d'Otto Flamekueche, est restée aux mains des Impériaux.

Vues de Demmin, dans les parages de laquelle va se dérouler la partie de samedi prochain :

1630 : introduction pour une campagne Guerre de Trente Ans - Page 3 Demmin10

1630 : introduction pour une campagne Guerre de Trente Ans - Page 3 Lubinu10

Tous ces lieux apparaissant dans vos "Backgrounds" et objectifs (certains chez les uns, d'autres chez les autres...) j'ai préféré vous les remémorer.


_________________
Si vis pacem, paranoïaque !

Quelques figurines "pas pour jouer".

Eric de Gleievec

Eric de Gleievec
Nous voici donc de retour, après la partie de dimanche dernier (15 novembre) à Lorient.

Toute première chose à signaler : chacun des chefs reçoit un point de Barakah ! Vous avez tous bien joué, cette partie fut un réel plaisir, alors vous le valez bien !

Et, en attendant le compte-rendu qui ne saurait trop tarder (mais comme d'hab', j'ai une quinzaine de trucs à gérer dans l'urgence, dont la moitié sont urgents pour la semaine dernière... bref !), j'ai aussi plaisir à poster ces vues de la table de jeu... histoire de faire baver d'envie ceux qui n'y étaient pas !

1630 : introduction pour une campagne Guerre de Trente Ans - Page 3 Dsc07310

1630 : introduction pour une campagne Guerre de Trente Ans - Page 3 Dsc07311


_________________
Si vis pacem, paranoïaque !

Quelques figurines "pas pour jouer".

Ehouarn

Ehouarn
Bave, bave, bave cyclops


_________________
A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire !
http://www.biodanza56.fr

Eric de Gleievec

Eric de Gleievec
La suite du compte-rendu va arriver, mais là j'ai pas mal d'urgences à gérer.

Pour la prochaine partie j'ai un scénario déjà élaboré, pour lequel il me faudra la présence, au minimum, d'Ehouarn, Denis, Nicothanasor et Matthieu ; je n'ai par contre pas de date à vous proposer encore, ça risque d'être vers le début du printemps ; au Pouldu ou ailleurs.


_________________
Si vis pacem, paranoïaque !

Quelques figurines "pas pour jouer".

Ehouarn

Ehouarn
Bave, bave, bave 1630 : introduction pour une campagne Guerre de Trente Ans - Page 3 4056871430


_________________
A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire !
http://www.biodanza56.fr

Matthieu

Matthieu
chouette ! 1630 : introduction pour une campagne Guerre de Trente Ans - Page 3 109910

Revenir en haut  Message [Page 2 sur 3]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum