...Forum de joueurs et joueuses d'aventures de figurines historiques et fantastiques, en Bretagne et ailleurs.

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

An Argader » Époques » Haut Moyen Âge » 15 février 2020 : Affaires de familles (Scénario brito-romain joué à Theix)

15 février 2020 : Affaires de familles (Scénario brito-romain joué à Theix)

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Eric de Gleievec

Eric de Gleievec
Bon allez je me lance sans attendre ; j'ajouterai des photos à ce compte rendu si j'en reçois, sinon il faudra se contenter des miennes (faites avec mon téléphone de chantier), et elles ne sont pas terribles.



Ainsi donc, eur wech e oa...



La scène se passe vers le milieu du Vème siècle après J.C. en Gododdin, royaume breton situé entre les anciens murs d'Hadrien et d'Antonin, sur la façade Est. Le Gwrthiern (« roi » semble la traduction la plus appropriée, quoique « haut chef » serait plus littéral) de Gododdin se nomme Clyddno, il laisse les thierns locaux (chefs de clans) gérer leurs petites affaires entre eux, mais il intervient parfois dans des conflits privés pouvant mettre en danger le royaume, surtout en cette époque de menaces multiples (Scots, Pictes, Angles, Saxons...)
15 février 2020 : Affaires de familles (Scénario brito-romain joué à Theix) Carte10



Un Thiern local, Kunomolt (joué par Jacques), règne sur un vaste territoire en Gododdin, après que son père Boden aujourd'hui décédé, se soit approprié les terres de son frère Butu, parti combattre en Orient pour l'Empire au sein d'une Auxilia, dont il était officier.
Butu n'est jamais revenu, mais sa veuve a eu un fils, Cadwal (joué par Ehouarn), quelques mois après le départ de son mari. Un « enfant du miracle », en quelque sorte.
Maintenant l'Empire se casse la figure, les Romains quittent l'île ; le cousin Cadwal, qui avait été placé dans sa jeunesse plus au sud chez son oncle maternel Gwdion , vient demander des comptes, bien décidé à rentrer en possession de ses terres.



15 février 2020 : Affaires de familles (Scénario brito-romain joué à Theix) Villag13

Le village de Kunomolt ; en haut à gauche, la villa romaine qu'il a héritée.


15 février 2020 : Affaires de familles (Scénario brito-romain joué à Theix) Villa10

Vue de la villa depuis l'arrière



Mais voilà, Boden le père de Kunomolt a confié les terres récupérées, à Ottling (joué par Denis), un mercenaire angle, qui a beaucoup aidé à défendre Gododdin contre les Scots et les Pictes. Ces terres ne sont donc plus libres aujourd'hui...


15 février 2020 : Affaires de familles (Scénario brito-romain joué à Theix) Terres10

Les terres d'Ottling (ancien fief de Butu, père de Cadwal, si vous avez suivi).
Au premier plan, ce qui ressemble à un complexe métallurgique...


Un peu plus loin au sud-est, à l'embouchure du fleuve (connu aujourd'hui sous le nom de Firth of Forth), on peut trouver un port, tenu par quelques résidus de l'armée romaine, et comprenant une population cosmopolite :
Les soldats romains, et qui se considèrent comme tels, sont en fait des Taifali : une population apparentée aux Goths, installés en Poitou, et que Rome a envoyé servir entre autres, dans le nord de la (Grande) Bretagne ; des boches vendéens, dira Patrice... (Les Taifali ont entre autres donné leur nom à Tiffauges.)


15 février 2020 : Affaires de familles (Scénario brito-romain joué à Theix) Fort_r10


Au milieu des ruines de l'ancien port romain, le fort en bois des Taifali, et les cabanes de la population locale.




A noter dans le port, en plus de la garnison et de la populace locale, la présence d'un marchand syrien avec ses esclaves, et un intendant adepte de Mithra.


15 février 2020 : Affaires de familles (Scénario brito-romain joué à Theix) Maison10

De gauche à droite, une baraque sinistre (en fait le temple de Mithra) ; l'ancienne basilique, devenue église ; adossée à l'église, couverte en tuiles, la maison du marchand syrien ; son entrepot couvert en chaumes ; et l'entrée du fort.


Et voilà qu'au large du port, arrive une fière barque, menée par une demi-douzaine de marins, et transportant un prêtre brito-romain, le Père Senecianus (joué par Patrice), accompagné de son secrétaire et de trois archers formés à la mode isaurienne (à savoir, aptes également au combat rapproché).

15 février 2020 : Affaires de familles (Scénario brito-romain joué à Theix) Bateau10


Voilà, vous cernez un peu le cadre ? Bien, on peut commencer (et bien sûr, les interventions des protagonistes seront bienvenues ! Surtout avec des photos à l'appui).


_________________
Si vis pacem, paranoïaque !

Quelques figurines "pas pour jouer".

Patrice

Patrice
Admin
Bon hé bien, voici déjà une autre image de la seconde table...

15 février 2020 : Affaires de familles (Scénario brito-romain joué à Theix) 100_1168

Et deux vues du navire qui amène le père Sénécianus depuis le continent vers la région côtière (ce qui causa pendant un moment l'inquiétude du chef de la petite garnison locale)...

15 février 2020 : Affaires de familles (Scénario brito-romain joué à Theix) 100_1177

15 février 2020 : Affaires de familles (Scénario brito-romain joué à Theix) 100_1176c


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

Byblos


C'est bien fichu !

Patrice

Patrice
Admin
Un peu plus au nord, les Angles du chef Ottling voient venir vers eux une horde de Pictes descendus des montagnes.

Je n'en sais pas beaucoup plus sur ce qui se passe à cet endroit, sinon qu'on aperçoit ici (en bas à droite de la photo) les guerriers angles accourir pour défendre le pont qui donne accès à leur village, face aux Pictes massés sur l'autre rive ; et leur chef (en haut de la photo...) tentant avec conviction de négocier avec les Pictes ...maniés par le MJ.

15 février 2020 : Affaires de familles (Scénario brito-romain joué à Theix) 100_1186

Miracle de la technique photographique involontaire, ce dernier semble se dissiper dans un brouillard flou alors qu'il s'éloigne... un présage que le destin se dérobe...?

15 février 2020 : Affaires de familles (Scénario brito-romain joué à Theix) 100_1187


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

Eric de Gleievec

Eric de Gleievec
Ne brûlons pas les étapes, voulez-vous...

Revenons donc au point de départ, bien avant la descente des Pictes, et avant même que le Père Senecianus n'ait abordé.

Le jeune Cadwal a donc demandé à parlementer avec son cousin Kunomolt, en "terrain neutre" ; l'entrevue a été organisée par deux anciens, l'un du village de Kunomolt, et l'autre du village de Gwdion, l'oncle de Cadwal.

Les deux hommes doivent donc se retrouver près d'un tumulus surmonté d'une unique pierre dressée, le Mengwr. La réputation de cette pierre, est de terrasser les menteurs...

15 février 2020 : Affaires de familles (Scénario brito-romain joué à Theix) Img00611
On voit ici Kunomolt avec son escorte quitter son fief...

15 février 2020 : Affaires de familles (Scénario brito-romain joué à Theix) Img00610
Tandis que Cadwal, bien escorté lui aussi, est déjà arrivé, et rencontre les deux Sages.

Les deux cousins se saluent ; les Anciens leur expliquent la conduite à tenir : ils devront, partant chacun d'un côté opposé, monter le tumulus en tournant dans le sens solaire (sens des aiguilles d'une montre), tandis qu'eux-mêmes feront l'ascension en tournant dans le sens inverse.
Arrivés au sommet chacun devra poser la main sur la pierre, et s'exprimer librement.

En montant le tumulus, Cadwal comme Kunomolt sentent une vibration particulière dans leur colonne vertébrale et leurs membres, qui devient flagrante lorsqu'ils touchent la pierre ; à partir de ce moment ils se sentent incapables de mentir sans ressentir un malaise.
Ils discutent donc ; il s'avère que Cadwal n'est de toute évidence pas un usurpateur. Kunomolt n'est toutefois pas décidé à accéder à sa demande, les terres de son père défunt ayant été confiées à Ottling en qui il a confiance.

Kunomolt décide d'inviter Cadwal pour la soirée (et la nuit qui suivra) dans sa demeure ; ils pourront ainsi discuter, faire plus ample connaissance et surtout, réfléchir au meilleur arrangement pour tous.
Pendant le dîner, Cadwal va rencontrer Gleva, la soeur cadette de Kunomolt... qui s'avèrera peu farouche. On en reparlera.


Pendant ce temps donc, le Père Senecianus a accosté ; sur la côte, deux troupes sont en discussion : il y a là un noble, Rhiagat, avec une troupe d'infanterie. Après communication par pigeon voyageur (ça se faisait beaucoup dans l'Empire romain, si si !) le Gwrthiern de Goddodin Clyddno a été averti de la venue du missionnaire, et a décidé de lui octroyer cette escorte.
L'autre troupe est celle du centurion de la garnison, Knivios, venu s'informer de l'identité de ces nouveaux arrivants.

Senecianus et son escorte sont invités par le centurion à des agapes de bienvenue, en échange de quoi on demande au prêtre de bien vouloir célébrer un office dans l'église un peu poussiéreuse.
Aux dires du centurion, aucune déviance religieuse notable n'est à signaler au port...


La suite (y compris l'incursion picte)... le lendemain ! (A suivre donc !)


_________________
Si vis pacem, paranoïaque !

Quelques figurines "pas pour jouer".

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum