...Forum de joueurs et joueuses d'aventures de figurines historiques et fantastiques, en Bretagne et ailleurs.

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

An Argader » Accueil » L'auberge du champ de bataille » Atlas sonore

Atlas sonore

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1Atlas sonore  Empty Atlas sonore le Jeu 8 Aoû 2019 - 17:17

Ehouarn

Ehouarn
UNe application permet d'écouter - et de lire - une même fable d'Esope dans toutes les langues régionales de France Atlas linguistique

Le téléchargement peut prendre un certain temps. Ensuite vous cliquez sur le petit bouton représentant un lieu, qui doit devenir rouge. C'est assez passionnant, d'entendre toutes les formes dialectales d'une même langue et d'écouter celles qui, telle le Francique - la langue de Charlemagne - était déjà parlées alors que la langue française n'existait pas encore (ce qui est aussi le cas pour le Breton, précision bienveillante pour ceux qui ne connaissance pas bien l'histoire de notre "beau" pays).

Quel rapport avec le jeu de figurines diront certains ?
Et bien dans beaucoup de nos aventures, des populations utilisant des langues différentes, se retrouvent à conduire des négociations. Et tout naturellement ce sont les joueurs qui discutent entre eux dans une même langue commune.
Dans la réalité historique que nous simulons, cela n'aurait pas été possible ! Je propose donc que lorsque c'est nécessaire, une figurine soit désignée comme "traducteur" permettant ainsi de tels échanges. Si elle est absente, ou tuée, et bien il n'y a plus de dialogue possible mrgreen


_________________
En essayant continuellement on finit par réussir. Donc, plus ça rate, plus on a de chance que ça marche.
http://www.biodanza56.fr

2Atlas sonore  Empty Re: Atlas sonore le Sam 10 Aoû 2019 - 17:39

Patrice

Patrice
Admin
@Ehouarn a écrit:dans beaucoup de nos aventures, des populations utilisant des langues différentes, se retrouvent à conduire des négociations. Et tout naturellement ce sont les joueurs qui discutent entre eux dans une même langue commune.

Il me semble qu'on prend cet aspect en compte de temps en temps (à l'appréciation du maître de jeu, c'est vrai). Par exemple dans une récente partie arthurienne où des joueurs faisaient semblant de mal se comprendre ; ou dans un vieux scénario XIVe siècle où une escouade d'archers gallois PNJ se baladait au hasard, complètement paumés car leur "latinier" avait été tué.


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

3Atlas sonore  Empty Re: Atlas sonore le Sam 10 Aoû 2019 - 19:55

Ehouarn

Ehouarn
Oui effectivement, mais ce serait bien d’y songer plus souvent quand le conflit est international ? (Breton, Gallois, Anglais, Français, etc...)


_________________
En essayant continuellement on finit par réussir. Donc, plus ça rate, plus on a de chance que ça marche.
http://www.biodanza56.fr

4Atlas sonore  Empty Re: Atlas sonore le Sam 10 Aoû 2019 - 22:31

Eric de Gleievec

Eric de Gleievec
Bah...

Quand on se comprend pas, on cogne ; c'est assez simple comme ça non ?

Pas besoin d'atlas pour ça (sauf pour les coups qui ne doivent pas laisser de traces).


_________________
Si vis pacem, paranoïaque !

Quelques figurines "pas pour jouer".

5Atlas sonore  Empty Re: Atlas sonore le Dim 11 Aoû 2019 - 15:54

Patrice

Patrice
Admin
Ça fait sans doute partie de la doc historique propre à chaque conflit...

Pendant très longtemps la langue internationale, était le latin et les clercs ou moines servaient d'interprète, enfin au moins entre les armées de seigneurs chrétiens. D'où le terme de "latinier" je crois. Ensuite il y avait toujours des transfuges de part et d'autre (d'autant plus que le sentiment national n'était pas le même).

Sans doute aussi les gens étaient habitués à rencontrer des voyageurs, des marchands, des colporteurs, etc. et donc  à capter des notions de langues et dialectes différents, à se comprendre sans avoir une approche livresque (et bloquante) des langues étrangères. D'où aussi la création instinctive et sans complexe de créoles, pidgin, etc.

La question peut aussi être posée en fantasy où, quel que soit l'univers, en plus des langues des différents royaumes ou espèces humanoïdes il y a toujours une "langue commune" dont personne ne sait d'où elle sort mais qui est comprise aussi bien par les Hobbits de la Comté que par les paysans Stark de Westeros et par les Hommes-Lézards d'AD&D. Alors que si une langue est dominante et commune c'est qu'elle est, ou a été, liée à un empire puissant...


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

6Atlas sonore  Empty Re: Atlas sonore le Dim 11 Aoû 2019 - 16:10

Ehouarn

Ehouarn
@Patrice a écrit:Pendant très longtemps la langue internationale, était le latin et les clercs ou moines servaient d'interprète, enfin au moins entre les armées de seigneurs chrétiens.

Voilà de quoi trouver un bon emploi pour les figurines de moines, que nous sommes nombreux à posséder, et qui ne trouvent pas toujours à s'employer utilement sur nos tables de jeu.


_________________
En essayant continuellement on finit par réussir. Donc, plus ça rate, plus on a de chance que ça marche.
http://www.biodanza56.fr

7Atlas sonore  Empty Re: Atlas sonore le Dim 11 Aoû 2019 - 16:44

Euthanasor

Euthanasor
Dans mes scénarii japonais l'interprète est indissociable des Nanbanjin... sinon, pas d'échange possible.


_________________
Pour le meilleur et pour l'Empire !
http://euthanasor-wargamesetmodelisme.blogspot.com/
http://euthanasor-wargamesetmodelisme.blogspot.com/

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum