...Forum de joueurs et joueuses d'aventures de figurines historiques et fantastiques, en Bretagne et ailleurs.

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

An Argader » Époques » XIXe siècle » HOME, BLOODY HOME

HOME, BLOODY HOME

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1HOME, BLOODY HOME Empty HOME, BLOODY HOME le Dim 17 Fév 2019 - 11:43

SIR JACK

SIR JACK
Quelques photos d'une partie de napo en 28 mm disputée vendredi sur un terrain éminemment stratégique. C'est à dire entre ma télé et mon canapé.
Elle opposait des Français à deux divisions austro-russes. Les listes d'armée étaient constituées à peu près sur le mode Wachau (1813). Règle "Vive l'empereur".

Un  CR très résumé et à ma sauce est aussi  à lire sur mon blog en délire : https://dunapodanslair.blogs.fr/

Les troupes disposées à l'origine, après que chaque joueur ait indiqué secrètement leur emplacement sur papier. Avant que l'on pose les figurines sur la table, chaque camp ignore donc comment l'adversaire va se déployer. Les objectifs sont le village et les sorties de route.

HOME, BLOODY HOME Dsc_0511


Les Français sont au premier plan. A l'aile droite, leurs tirailleurs avancent vers les premières maisons du village. Au centre droit, deux batteries d'artillerie vont prendre position sur une colline. Au centre gauche, de la cavalerie légère se tient en embuscade. A l'aile gauche, les Lanciers rouges (Garde) et les cuirassiers amorcent un mouvement de débordement
HOME, BLOODY HOME Dsc_0512


Les Français profitent des premières erreurs russes.
Au centre, leur cavalerie légère charge et fait retraiter des tirailleurs ennemis déployés en terrain découvert. Poursuivant sur leur lancée, les chasseurs à cheval français vont percuter un bataillon d'infanterie russe qui ne s'attendait pas à subir ce choc.

HOME, BLOODY HOME Dsc_0514

HOME, BLOODY HOME Dsc_0515


Les chevau-légers lanciers français vont employer la même tactique pour faire fuir d'autres tirailleurs et percuter une batterie d'artillerie de 12 livres. Ca commence mal pour les moujiks
HOME, BLOODY HOME Dsc_0516



A l'extrême gauche, les Russes ont avancé leur cavalerie mais ils ne la déploient pas de manière coordonnée et surtout en éventail afin d'obliger leurs adversaires à faire face à plusieurs objectifs.
Mal leur en prend. Les Lanciers rouges, soutenus par les cuirassiers français, vont charger  des cosaques de piètre valeur et contraindre les cuirassiers russes à retraiter.

HOME, BLOODY HOME Dsc_0513

HOME, BLOODY HOME Dsc_0517



A l'aile droite française, les Autrichiens manoeuvrent habilement leur cavalerie.
Celle-ci empêche de un bataillon d'infanterie légère française d'occuper une maison. Cette tactique permet aux Teutons de s'emparer des 3/4 du village.
Prudents et connaissant l'ampleur des effectifs nécessaires pour prendre d'assaut une zone habitée, les Français préfèrent reculer.
Un de leurs bataillons, déployé en ligne, s'offre le luxe de repousser une charge de cavalerie grâce à leur puissance de son feu de salve.

HOME, BLOODY HOME Dsc_0519

HOME, BLOODY HOME Dsc_0520

Dans le même temps, à l'extrême droite, des combats de cavalerie ne permettent pas aux Autrichiens de déborder les Français.
Il est vrai que ces derniers mettent le paquet en multipliant les soutiens, en canardant les Teutons avec une de leurs batteries de 8 livres et en envoyant un général de division épauler les troupes attaquées

HOME, BLOODY HOME Dsc_0521

Un cafouillage dans le dispositif français va donner lieu à une discussion. HOME, BLOODY HOME 3594706848 Mais c'est une bonne occasion pour rappeler qu'en cas de litige, la meilleure chose à faire, c'est de se poser, de se calmer, de regarder la règle et d'appliquer ce qu'elle préconise. En général, ça élimine bien des malentendus.  
HOME, BLOODY HOME 507206991



Retour au centre : après avoir chargé la batterie, les chevau-légers français effectuent une "esquive sur ordre". Ce qui les empêche de subir la charge de hussards autrichiens. Les mêmes hussards essuient par contre le feu  redoutable d'une batterie d'artillerie française disposée sur une colline.
HOME, BLOODY HOME Dsc_0524



Toujours au centre, les bataillons français, dont certains ont progressé à l'abri d'une petite colline, vont charger leurs homologues russes déployés trop hâtivement en carrés.
L'assaut va tourner à la boucherie. Les Russes déroutent ou retraitent.
A noter que, pour faciliter leur assaut, les Français ont décidé de "sacrifier" un de leurs bataillons placé sous le feu très meurtrier d'une batterie de 6 livres russe. A la guerre comme à la guerre.

HOME, BLOODY HOME Dsc_0523


C'est le dernier acte. A l'extrême gauche française, la cavalerie profite de son avantage pour taper les cuirassiers russes de dos.
L'aile droite et le centre du dispositif austro-russe sont enfoncés. La messe est dite.

HOME, BLOODY HOME Dsc_0525



Dernière édition par SIR JACK le Dim 17 Fév 2019 - 12:20, édité 4 fois


_________________
Veni, vidi, rigoli
https://dunapodanslair.blogs.fr/

2HOME, BLOODY HOME Empty Re: HOME, BLOODY HOME le Dim 17 Fév 2019 - 11:49

Matthieu

Matthieu
cheers cheers cheers

3HOME, BLOODY HOME Empty Re: HOME, BLOODY HOME le Dim 17 Fév 2019 - 12:31

Luc

Luc
Vive l'Empereur ! Very Happy bom

4HOME, BLOODY HOME Empty Re: HOME, BLOODY HOME le Dim 17 Fév 2019 - 23:14

Eric de Gleievec

Eric de Gleievec
Bon ; ça fait plaisir de voir de temps en temps les Français victorieux !

Si je ne m'abuse, de tous les comptes rendus de partie napoléonienne que tu as postés céans, c'est la première fois que cela arrive, non ?


_________________
Si vis pacem, paranoïaque !

Quelques figurines "pas pour jouer".

5HOME, BLOODY HOME Empty Re: HOME, BLOODY HOME le Lun 18 Fév 2019 - 9:25

cvenant56

cvenant56
Merci pour le compte rendu JJ. T'as vraiment un super coup de plume (ou plutôt de clavier

http://langoelan.canalblog.com/

6HOME, BLOODY HOME Empty Re: HOME, BLOODY HOME le Lun 18 Fév 2019 - 9:57

SIR JACK

SIR JACK
@Eric de Gleievec a écrit:Bon ; ça fait plaisir de voir de temps en temps les Français victorieux !

Si je ne m'abuse, de tous les comptes rendus de partie napoléonienne que tu as postés céans, c'est la première fois que cela arrive, non ?


Eeuuuuh, ben non, je ne pense pas. Il y a déjà eu une bataille des Quatre Bras disputée face au maréchal Philippe de Pacédoine, je crois. Mais bon, quand on aime, on ne compte pas.   bom


_________________
Veni, vidi, rigoli
https://dunapodanslair.blogs.fr/

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum