...Forum de joueurs et joueuses d'aventures de figurines historiques et fantastiques, en Bretagne et ailleurs.

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

An Argader » Époques » XVIIIe siècle » Quiberon, sa côte, ses chouans, ses bastons

Quiberon, sa côte, ses chouans, ses bastons

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Aller en bas  Message [Page 5 sur 9]

Patrice

Patrice
Admin
@Eric de Gleievec a écrit:'il va falloir produire, pour la suite, des décors adaptés à nos contrées (...)
Patrice aussi, d'ailleurs (il lui suffira d'achever 3 ou 4 maisons qu'il a commencées il y a 5 ans)

...et la longère vannetaise que j'avais commencée il y a très longtemps... Embarassed


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

cvenant56

cvenant56
@Patrice a écrit:
@Eric de Gleievec a écrit:'il va falloir produire, pour la suite, des décors adaptés à nos contrées (...)
Patrice aussi, d'ailleurs (il lui suffira d'achever 3 ou 4 maisons qu'il a commencées il y a 5 ans)

...et la longère vannetaise que j'avais commencée il y a très longtemps... Embarassed

C'est vrai que la dernière partie avait plus une odeur de tortillas andalouse que d'andouille bretonne! Rolling Eyes

http://langoelan.canalblog.com/

cvenant56

cvenant56
Chez moi aussi c'est revue des troupes de chouans!

Quiberon, sa côte, ses chouans, ses bastons - Page 5 Dscf0010

http://langoelan.canalblog.com/

SIR JACK

SIR JACK
@Eric de Gleievec a écrit:
C'est au sujet des décors,... il y a un peu beaucoup trop de briques, pour le pays de Carnac.

Ta remarque est judicieuse, Eric.  
Sans doute influencé par mes origines nordistes (et surtout par ce que j'avais sous la main), j'ai poussé le vice jusqu'à mettre certains bâtiments de la ferme de Hougoumont dans le décor chouannesque de la dernière partie.
Horreur et damnation ! Vade retro satanas !  V'là le napo qui ressurgit.

Cela dit, chaque chose en son temps. Le carton-plume n'étant pas fait pour les chiens, la réalisation de maisons bretonnes est prévue.

Je songe notamment m'inspirer de clichés comme ceux-ci :

Quiberon, sa côte, ses chouans, ses bastons - Page 5 Maison10

Quiberon, sa côte, ses chouans, ses bastons - Page 5 Maison11

Quiberon, sa côte, ses chouans, ses bastons - Page 5 Maison12

Quiberon, sa côte, ses chouans, ses bastons - Page 5 Captur14


Mais je suis également preneur de toutes suggestions. L'un des scénarios envisagés étant la résistance opposée par les troupes d'émigrés et de chouans face à l'avancée des troupes républicaines, au milieu de la presqu'ile de Quiberon, dans les secteurs de Kerniscob, Kerne, Kernavest, du moulin de Saint Julien et du village de Saint Julien.
Je ne sais pas s'il y a un habitat traditionnel typique à cette partie du littoral.

Quiberon, sa côte, ses chouans, ses bastons - Page 5 Plan_q12

Il faudra aussi aller jeter un oeil du côté de Sainte Barbe.


_________________
Veni, vidi, rigoli
https://dunapodanslair.blogs.fr/

Patrice

Patrice
Admin
Si tu veux qu'on pinaille encore davantage sur les détails être encore plus précis pour être encore mieux accueilli lors de prochaines démonstrations de jeu du côté de Quiberon, je suggère même de prendre des exemples de constructions vraiment locales.

L'architecture traditionnelle bretonne a de fortes variantes suivant les anciens pays / évêchés, et le Vannetais a ses particularités. Je crois que les maisons à avancées (avec des pignons en plus devant la baraque) c'est plutôt Monts d'Arrée et environs (les avancées servant peut-être à l'origine à abriter des métiers à tisser), et les penn-ti c'est surtout en Cornouaille (?)

Quoi qu'il en soit, on n'aura jamais trop de maisons bretonnes quel que soit l'évêché, et elles peuvent servir aussi en contrebandier/corsaire, en semi-fantasy (chasse au loup-garou), en Seconde Guerre mondiale...

...et même en moderne ou futuriste proche... il suffit d'avoir un toit de rechange avec des vélux. Laughing


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

Eric de Gleievec

Eric de Gleievec
Justement, je viens de ressortir deux maisons que j'ai commencées il y a longtemps (en fait des maquettes de mes propriétés, au 1/50, ça passe très bien), il y a une longère et une maison à étage.

Le plus long va être de réaliser les façades en pierre, il faut tout tartiner d'enduit de lissage et recreuser les joints un à un... c'est sympa mais répétitif. Et bien sûr ne pas se planter sur les appareillages de chaînes d'angles, baies etc.

Bon je devrais y arriver, c'est mon métier.

Et je ferai des toits en chaume, c'est ce qui collera le mieux pour la période allant de la fin du moyen-âge au début du XXème siècle, et maintenant que j'ai trouvé l'astuce c'est ce qui avance le plus rapidement !


_________________
Si vis pacem, paranoïaque !

Quelques figurines "pas pour jouer".

SIR JACK

SIR JACK
Je peux aussi commencer par du simple :


Quiberon, sa côte, ses chouans, ses bastons - Page 5 Mbt_210

Quiberon, sa côte, ses chouans, ses bastons - Page 5 Mbt110


_________________
Veni, vidi, rigoli
https://dunapodanslair.blogs.fr/

Eric de Gleievec

Eric de Gleievec
Tiens j'ai justement fait un chantier il y a des années à Kerniscob, il y avait une soue à cochons très intéressante, on aurait cru un dolmen à peine amélioré.
Je vais essayer d'en faire une copie.

Sinon : les pentes de toit de la période qui nous intéresse font en général beaucoup plus de 45 degrés, on est plus proches de 55 degrés. Donc éviter les toits trop plats (comme sur ta dernière photo), qui bien souvent sont dus à une réhausse des murs de façade au 20ème siècle, ou alors à une construction récente.


_________________
Si vis pacem, paranoïaque !

Quelques figurines "pas pour jouer".

Patrice

Patrice
Admin
Une visite à Poul Fetan, à Quistinic (56), est toujours une bonne source d'inspiration (tiens d'ailleurs il faudrait que j'y retourne aussi, ça fait un moment, ça me redonnera de l'inspiration).

Bon c'est pas sur la côte, c'est dans les terres, mais c'est de la bien bonne architecture vannetaise. Smile

Quiberon, sa côte, ses chouans, ses bastons - Page 5 Le%20village

Quiberon, sa côte, ses chouans, ses bastons - Page 5 Village2

http://www.poulfetan.com/fr/village-5


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

cvenant56

cvenant56
Ressoclage en cours!

Quiberon, sa côte, ses chouans, ses bastons - Page 5 Dscf0011

http://langoelan.canalblog.com/

cvenant56

cvenant56
Incroyable mais vrai! Après avoir fait maints et maints recherches, consulter des tonnes de bouquins, surfer (et même fait de la plonger sous-marine) sur internet, interroger des spécialistes en histoire militaire je me rends à l'évidence: personne n'a jamais abordé en détail la question de la composition des armées républicaines durant "l'affaire de Quiberon". Il y a bien quelques indices, quelques traces avec des noms ici et là de quelques régiments mais c'est tous. On peut toutefois avoir des pistes aux archives départementales du Morbihan afin d'éplucher les correspondances échangées (je dis ça comme si il s'agissait d'éplucher une vulgaire orange en moins de deux mais en vrai ça peut prendre un moment) entre les autorités civiles et militaires. Mais à mon humble avis, si on veut avoir du résultat il va falloir aller à Vincennes! study
Mais on pourrait ainsi donner une nouvelle dimension à notre projet en y incluant de la recherche et des révélations (sensationnelles)! Quiberon, sa côte, ses chouans, ses bastons - Page 5 542902

http://langoelan.canalblog.com/

cvenant56

cvenant56
Deux planches d'uniformes chacune correspondant à une des deux divisions de l'armée régulière émigré. Je l'ai trouvé sur une site espagnol par hasard (non, non, ne me demandait pas comment je suis arrivé là..)

Quiberon, sa côte, ses chouans, ses bastons - Page 5 Les20s10
Quiberon, sa côte, ses chouans, ses bastons - Page 5 Les20s11

http://langoelan.canalblog.com/

Euthanasor

Euthanasor
Ce sont 2 planches de L&F Funcken issus des "soldats de la révolution". J'ai le volume, si tu veux les écrits correspondants.


_________________
Pour le meilleur et pour l'Empire !
http://euthanasor-wargamesetmodelisme.blogspot.com/
http://euthanasor-wargamesetmodelisme.blogspot.com/

SIR JACK

SIR JACK
Fort intéressant et beaucoup plus détaillé que ce que j'avais trouvé.
Cela confirme aussi l'uniforme de grenadier de la légion du Périgord ( 1ere planche, soldat en haut à droite) dont j'ai aussi deux figurines qui ne demandent qu'à être peintes !

A première vue on a ici

Planche du haut : 1 Légion de Béon, 2 Marine Royale, 3 Légion du Périgord, 4 Royal Artillerie, 5 régiment de Damas, 6 Légion de Salm-Kiburg

Planche du bas : 1 et 2 Loyal Emigrant, 3 je l'ignore et ca m'intrigue beaucoup, 4 régiment d'Hervilly, 5 régiment de Léon, 6 je l'ignore.

Les unités ayant fait partie de la 1ere et de la 2e vague de débarquement sont mélangées sur les illustrations.

Ce n'est pas étonnant que les Espagnols s'intéressent à cet épisode. Leur famille royale descend directement des Bourbons.
Cela n'était pas le cas du comte de Paris (branche Orléans) qui vient de décéder un 21 janvier, date anniversaire de la mort de Louis XVI.
Curieux raccourci de l'histoire. Car il descendait de de Philippe-Egalité, qui avait voté la mort du roi pendant la Révolution Française.



Dernière édition par SIR JACK le Mar 22 Jan 2019 - 19:38, édité 10 fois


_________________
Veni, vidi, rigoli
https://dunapodanslair.blogs.fr/

SIR JACK

SIR JACK
@Euthanasor a écrit:Ce sont 2 planches de L&F Funcken issus des "soldats de la révolution". J'ai le volume, si tu veux les écrits correspondants.


Peux-tu l'amener ce week-end à Vannes ? On pourra vérifier un ou deux détails


_________________
Veni, vidi, rigoli
https://dunapodanslair.blogs.fr/

Euthanasor

Euthanasor
Je serai bien chargé mais je vais ajouter ça .


_________________
Pour le meilleur et pour l'Empire !
http://euthanasor-wargamesetmodelisme.blogspot.com/
http://euthanasor-wargamesetmodelisme.blogspot.com/

SIR JACK

SIR JACK
@Euthanasor a écrit:Je serai bien chargé mais je vais ajouter ça .

C'est sympa. Sinon, ne t'embête pas. On peut voir ça plus tard. En fait, seuls le cavalier et le descriptif du n° 3 de la seconde planche m'interrogent car je ne sais pas à quoi ils correspondent.


_________________
Veni, vidi, rigoli
https://dunapodanslair.blogs.fr/

cvenant56

cvenant56
Le cavalier c'est un hussard de Warren. C'était les seul côté royalistes et il n'y en avait en tous que 40! Le régiment a été crée exprès pour l'expédition de Quiberon. Il porte le nom de l'amiral Warren.

http://langoelan.canalblog.com/

SIR JACK

SIR JACK
Tu sais ce que cette unité est devenue ? Et comment elle a combattu à Quiberon ?
Je vais regarder dans mes réserves si on peut la fabriquer avec diverses troupes.


_________________
Veni, vidi, rigoli
https://dunapodanslair.blogs.fr/

Eric de Gleievec

Eric de Gleievec
J'ai aussi ce bouquin, et je suis moins chargé qu'Eutha ; je peux donc l'amener, si ça arrange tout le monde.


_________________
Si vis pacem, paranoïaque !

Quelques figurines "pas pour jouer".

Euthanasor

Euthanasor
Vu. Ok, Eric, je raye de ma liste.


_________________
Pour le meilleur et pour l'Empire !
http://euthanasor-wargamesetmodelisme.blogspot.com/
http://euthanasor-wargamesetmodelisme.blogspot.com/

SIR JACK

SIR JACK
Merci Éric.


_________________
Veni, vidi, rigoli
https://dunapodanslair.blogs.fr/

cvenant56

cvenant56
@SIR JACK a écrit:Tu sais ce que cette unité est devenue ? Et comment elle a combattu à Quiberon ?
Je vais regarder dans mes réserves si on peut la fabriquer avec diverses troupes.

A Quiberon je pense que cette unité a plutôt fait office d'escorte pour l'état-major, et d'unité de reconnaissance. Ils ont du être engagés dans les combats sûrement à la fin quand les républicains on envahît la presqu'île. Il est très probable que peu de cavaliers s'en sont sortis entier (si on tient compte du ratio de perte dans les autres régiments) et dans tous les cas le "régiment" a du être dissous. A mon avis la création de cette unité tient plus d'un "caprice" de gentilshommes cavalier refusant de servir dans l'infanterie et pour qui on constitue exprès un corps de cavalerie. Cela s'est déjà vu dans l'armée des princes de Condé aux frontières. Mais c'est vraiment des suppositions car on trouve peut d'infos sur ce régiment et il n'apparait dans aucune autre campagne ni avant, ni après Quiberon. C'était vraiment une cavalerie éphémère.

http://langoelan.canalblog.com/

kiyomori

kiyomori
@cvenant56 a écrit:Incroyable mais vrai! Après avoir fait maints et maints recherches, consulter des tonnes de bouquins, surfer (et même fait de la plonger sous-marine) sur internet, interroger des spécialistes en histoire militaire je me rends à l'évidence: personne n'a jamais abordé en détail la question de la composition des armées républicaines durant "l'affaire de Quiberon". Il y a bien quelques indices, quelques traces avec des noms ici et là de quelques régiments mais c'est tous. On peut toutefois avoir des pistes aux archives départementales du Morbihan afin d'éplucher les correspondances échangées (je dis ça comme si il s'agissait d'éplucher une vulgaire orange en moins de deux mais en vrai ça peut prendre un moment) entre les autorités civiles et militaires. Mais à mon humble avis, si on veut avoir du résultat il va falloir aller à Vincennes! study
Mais on pourrait ainsi donner une nouvelle dimension à notre projet en y incluant de la recherche et des révélations (sensationnelles)! Quiberon, sa côte, ses chouans, ses bastons - Page 5 542902
Je crois avoir lu quelque part que le fort était défendu par 700 hommes du 41e de ligne commandant Delize

http://170infanterie.canalblog.com/

SIR JACK

SIR JACK
La devise du 41e régiment d'infanterie est "Hardi Bretagne".
Mais lors de la prise du fort Sans-Culotte (l'actuel fort de Penthièvre) par les royalistes, cela a plutôt été "Ardue Bretagne". Car la garnison n'a guère tenue.

A noter également que 450 soldats républicains faits prisonniers ont accepté de servir dans les rangs des "blancs" et d'être incorporés dans le régiment émigré commandé par d'Hervilly.

Si certains se sont battus vaillamment, beaucoup d'autres ont profité de la première occasion venue pour tourner à nouveau casaque et rejoindre les troupes révolutionnaires.

Que voilà un épisode à ajouter à un scénario Argad !


_________________
Veni, vidi, rigoli
https://dunapodanslair.blogs.fr/

Revenir en haut  Message [Page 5 sur 9]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum